Dimanche à la Ferme de Paris

Dimanche, il faisait beau, c’était le printemps, il faisait presque chaud. Papa était rentré après une semaine de voyage à l’étranger, alors on a profité. Un réveil tardif encore plus tardif avec le changement d’heure, des Legos partout dans le salon. Et puis, on a pris la voiture et on a roulé jusqu’à la Ferme de Paris, juste à côté de l’hippodrome de Vincennes.

Là-bas, la parenthèse enchantée, des enfants libres, des manteaux restés dans le coffre pour mieux profiter des rayons du soleil et des quelques flaques de boue. On a regardé vaches, cochons, lapins, on a caressé la vache et les moutons fraîchement tondus.

Et puis, on a passé 1 heure dans l’herbe, elles ont fait des bulles, un « feu de camp » avec des brins d’herbe qui ont coupé les petits doigts encore tendres. C’était tellement bien.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

La violence expliquée à mes filles

Dimanche dernier, alors que nous étions au square, une drôle de mésaventure nous est arrivée. Alors que Moutarde, la Chevelue et moi nous dirigions vers la sortie, un petit garçon de l’âge de Moutarde s’est rué sur elle et a pointé contre son front un pistolet noir en plastique. Ma fille est restée pétrifiée, tout comme moi, les premières secondes. Mon sang s’est glacé. J’ai attrapé mon enfant. J’ai crié contre le petit garçon, qui visiblement, ne voyait aucun mal à son geste. Son grand frère est arrivé (10 ans maximum le grand frère, quels parents responsables laissent 2 enfants de ces âges là seuls au square dans une zone de sécurité prioritaire en plein Paris… apparemment, ceux qui achètent en guise de jouet des armes factices… oui, oui, je juge !). Le « grand » frère me sort « mais Madame, c’est rien, ya pas de balles ni rien, c’est un jouet ».

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

La petite coupe de grande

Ma petite fille plus si petite me réclamait depuis des semaines une coupe. J’ai tenté, par tous les moyens, de lui laisser pousser les cheveux, mais force est de constater qu’elle a, comme sa mère, le cheveu fin et filasse… Impossible de lui attacher et d’obtenir un résultat correct. J’ai donc appelé à la rescousse ma copine Jess, la seule qui a le droit de toucher à mes cheveux.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Enfants rapprochés: le cas de la poussette double

Quand la Chevelue est née, sa grande soeur avait 19 mois. Autant dire que nous avions désormais 2 bébés à la maison, et que donc nous avons dû « doubler » certains produits de puériculture, comme la chaise haute par exemple.

Nous avions fait le choix de garder notre poussette simple de l’époque et d’installer une planche à roulettes à l’arrière. Ce choix était contraint notamment par les 2 appartements que nous avons habités: les 2 étaient au 2ème étage, sans ascenseur et sans local poussette… donc pas franchement pratiques avec 2 bébés ! Avec le recul, et après 3 bonnes années de galère (se rappeler que quand on a des enfants rapprochés, quand l’un passe la phase poussette/couches/sieste rayer la mention inutile, l’autre y est encore…), je regrette de ne pas avoir fait plus tôt le choix de la poussette double.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 ans avec toi

Aujourd’hui, elle a eu 3 ans.  A 1h11 du matin, rien d’étonnant pour un esprit aussi ordonné et logique que le sien.Mon bébé, ma petite terreur intraitable, mon « casque à pointe », mon Attila, ma câline. Celle qui ne négocie rien, avec personne, qui range toujours derrière elle, qui ne frappe jamais et ne se défend pas non plus , celle qui parle tellement bien, celle qui mesure à peine 90 centimètres pour 11 kilos et des brouettes mais qui a des montagnes d’amour à revendre.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !