Notre avis sur le grand circuit plateforme multimodale Brio World (+CONCOURS)

Quand nous avons déménagé à Newcastle, j’ai appris que l’inventeur de la locomotive à vapeur était un Geordie ! J’adore prendre le train, notamment ceux qui ont un parcours pittoresque ou iconique et cette petite anecdote a renforcé la passion familiale partagée pour ce mode de transport. Les filles, elles, aiment aussi prendre le train mais aussi et surtout y jouer et nous n’avons jamais hésité à investir dans les jouets de la marque Brio pour cette raison.

Une qualité au rendez-vous, des produits qui savent être à la fois traditionnels et innovants, qu’on peut transmettre d’une soeur à l’autre et surtout des heures de fun. D’ailleurs, leur jeu préféré depuis qu’elles ont chacune leur chambre est de construire un circuit qui part de la chambre de la grande pour aller jusque dans la chambre de la petite.

Nous avons eu la chance de recevoir le grand circuit plateforme multimodale issu de la gamme Brio World, dédiée aux enfants à partir de 3 ans (enfin, étant donné que le Mari joue également avec à bientôt 38 ans, vous pouvez sans problème l’envisager pour vos très très grands enfants ;)).

Read More

Wishlist de Noël pour plus si jeune maman débordée

J’adore faire ma wishlist de Noël avant les fêtes. D’abord parce que le Mari n’est pas très doué en matière de surprises mais aussi parce que décembre, c’est le mois de mon anniversaire ! Cette année, c’est même encore plus particulier puisque nous attendons un bébé de décembre, puis il y aura mon anniversaire et enfin Noël, plein de raisons de gâter maman donc !

Parfois, je manque d’inspiration, mais cette année j’ai beaucoup (trop) d’idées !

Read More

Troisième enfant: le cas épineux du prénom

Nous y voilà. Le cas épineux du prénom. Quand on est enceinte, c’est tout de même un gros sujet de préoccupation ! On a bien des idées, parfois depuis avant même d’être mariés ou en couples, qui sont souvent infirmées par les goûts de l’autre. Mon Mari lui, a des idées très arrêtées sur les prénoms. Si un prénom lui rappelle quelqu’un qu’il n’aimait pas à l’école, exit le joli nom qu’on imaginait pour bébé !

Pour ma grande, nous avons su très tôt que nous attendions une fille et nous avons décidé très très vite de son prénom, un vrai coup de coeur. Pour ma deuxième, nous ne connaissions pas le sexe. Nous avons trouvé très rapidement un prénom de garçon et nous avons hésité longtemps pour le prénom de fille. Au final, nous avions deux prénoms dont un coup de coeur mais dont la première syllable me faisait hésiter, puisque c’était la même que celle du prénom de ma fille aînée. Finalement, quand notre fille est née (et donc que nous avons découvert que avions une seconde petite fille !) nous l’avons appelé une dizaine de minutes par le prénom deuxième choix… pour nous raviser ! Nos deux filles aînées ont donc des prénoms peu courants sans être extrêmement rares et qui commencent par la même syllabe.

Pour ce troisième bébé, nous avons eu la confirmation vers 18 semaines que nous attendions une troisième petite poulette ! exit donc le prénom de garçon que nous aimions depuis ma deuxième, on repart à la recherche d’un prénom de fille… Autant dire que la missions s’annonce difficile…

Read More

Et Paris, ça ne te manque pas?

Une question qui revient sans arrêt dans la bouche de mes interlocuteurs, anglais comme français, concerne Paris. Visiblement, tout le monde s’inquiète beaucoup au sujet de ma relation avec ma ville (car oui, jusqu’à preuve du contraire, je suis née parisienne et je le reste !), de mon éventuel manque affectif par rapport à celle-ci. Cela ne fait pas 3 mois que nous sommes à Newcastle, mais déjà, les gens ont peur que je m’ennuie, que je me lasse.

Read More

Le suivi de grossesse en Angleterre

Je suis arrivée en Angleterre vers la fin de mon deuxième trimestre de grossesse, et j’ai déjà vécu 2 grossesses menées à terme en France. Avec notre nouvelle vie dans un autre pays, il a donc fallu s’adapter notamment au niveau du suivi de grossesse. Et même si nos pays sont proches au point de vue du niveau de vie et de la culture, le suivi de grossesse est bien différent ici, du coup j’ai eu envie de vous en parler.

Read More

Découvrir l’Angleterre #1: La visite du château et du prieuré de Tynemouth

Certaines régions du Royaume-Uni voient beaucoup de touristes défiler: Londres, Bristol, l’Ecosse, l’Irlande… Il me semble que notre région d’adoption, le Nord Est de l’Angleterre, fait figure de parent pauvre, car même si nous voyons énormément d’étudiants, il y a finalement très peu de touristes étrangers. C’est dommage au final car la région nous étonne chaque jour par sa diversité, son patrimoine culturel et sa générosité. C’est d’ailleurs, paraît-il, la région comptant le plus grand nombre de châteaux ! Il y a donc de quoi faire, et nous visitons tous les weekends des endroits proches de chez nous (faute de pouvoir nous éloigner un peu plus, fin de grossesse oblige) mais très dépaysant.

Je vais donc essayer de vous parler au fur et à mesure de nos visites et peut-être vous donner l’envie de visiter le nord est anglais ! Un des premiers sites que nous avons visités est le château et prieuré de Tynemouth, où nous sommes depuis allés à plusieurs occasions.

Read More

Apprendre l’anglais à ses enfants

Quand nous avons eu la possibilité professionnelle de partir vivre en Angleterre, j’étais tout particulièrement motivée par un point précis: l’apprentissage de l’anglais pour mes enfants. On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés et dans ce cas précis, c’est assez vrai. J’ai connu enfant l’école bilingue, j’ai un bac +5 en anglais et j’ai vécu aux Etats-Unis et en Angleterre… et pourtant mes enfants ne parlent que français ! Je trouvais donc que l’occasion était parfaite pour faire de mes filles de vraies petites bilingues ! Je crois qu’il n’y a pas de recette miracle pour apprendre une langue mais je dois dire qu’en moins de 2 mois, les enfants ont fait des progrès considérables. J’ai donc eu envie de vous parler de ce que nous avons mis en place pour les accompagner dans leur apprentissage.

Read More

Et bientôt, mère de 3 filles

Bientôt, je serai maman de 3 petites filles. Mes 3 mousquetaires à moi, 3 poupées, 3 footballeuses, 3 princesses, 3 intrépides. J’ai su vers 18 semaines que nous attendions à priori une fille. Je dois dire que j’avais plutôt un instinct qui me portait à croire que nous allions avoir un garçon. J’ai donc été surprise en première réaction, et une demi-seconde après je me suis vue, un immense sourire dessiné sur mon visage. Un sourire qui ne m’a pas quitté pendant des jours, tant cette nouvelle m’a comblée. Le Mari a quant à lui, eu quelques secondes de déception, je crois qu’il avait envie d’un peu de masculin dans sa famille, déception qui a très vite fait place à la joie de se dire qu’il aurait 3 petites filles amoureuses de leur papa, ce qui n’est pas si mal finalement.

Read More