Notre avis sur le siège auto Joie Every Stage

Dans notre famille, choisir un siège auto relève du casse-tête. D’abord parce qu’il nous faut un produit que nous considérons de bonne qualité en matière de sécurité routière. Si pour Moutarde nous aimons les boucliers (qui ont l’avantage de beaucoup moins la faire vomir que les sièges avec harnais), sa soeur nécessite un siège dos à la route: elle est petite et fine et pèse environ 10,5 kilos. J’ai donc toujours refusé les sièges face à la route pour elle et d’ailleurs elle était dans son cosy de bébé jusqu’aux dernières vacances de printemps. De plus, notre voiture n’est pas isofix. Nous avons une vieille Clio de 1998 et même si vous pensons en changer dans l’année à venir, ce n’est pas le cas pour l’instant. Enfin qui dit Clio et famille de 4 dit pas de place… On ne veut donc pas d’un produit trop encombrant.

joie-siege-auto-4

Depuis nos vacances à Moliets, nous utilisons le siège auto de la marque Joie Every Stage. Avant d’être blogueuse et maman, je ne connaissais pas cette marque mais je dois dire que les 2 produits testés (une poussette et un siège auto donc) m’ont vraiment convaincu qu’on pouvait faire des produits à des prix abordables et de belle qualité. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

La virée coiffeur du mercredi

Des semaines que ces deux-là me réclamaient une coupe. Moutarde avec ses longues boucles pleure quand il faut la coiffer, refuse qu’on lui attache les cheveux et hurle dès qu’on lui attache… La Chevelue tire sur ses mèches de devant en hurlant « arrête mes cheveux ! y m’embêtent »… je m’étais donc promise de les faire couper avant que la chaleur arrive à Paris… Le rendez-vous était pris et il est tombé à point nommé ! Hier, l’été est arrivé et nous sommes allées chez Bonton pour faire couper les anglaises de mes demoiselles.

coiffeur-6

Tout était parfait: les coiffeurs ultra-doux, gentils, disponibles et habitués des enfants, les coupes rapides mais bien effectuées, la petite table pour dessiner et le prix (moins cher que le coiffeur chez qui j’avais emmené la Chevelue il y a quelques mois).  Les filles sont ressorties ravies, surexcitées aussi par la promesse d’un bonbon de bonne conduite à notre retour au bercail.

coiffeur (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Tajine pour bébé avec mon robot 4 en 1 Philips Avent

J’ai bien trop souvent du mal à trouver l’inspiration pour les repas du soir des filles. On revient assez souvent aux légumes qu’elles apprécient et on tourne sur des féculents type riz, pâtes… avec parfois une incartade dans les gnocchis industriels dont elles sont raides dingues ! Du coup, même si je n’aime pas énormément suivre des recettes, j’apprécie d’avoir de nouvelles idées de repas, surtout quand je peux augmenter les quantités et en faire profiter toute la famille !

Depuis 2 mois, nous avons à la maison le robot 4 en 1 de Philips Avent. Je vous en ai déjà parlé (et je vous ai même livré ma recette de blanquette pour bébé) et j’avoue beaucoup aimé cuisiner avec. Il est facile à utiliser (même si je trouve que la première utilisation n’est pas très intuitive, on s’y fait vite !), facile à nettoyer et surtout, il ne prend pas de place. Je lui trouve bien des qualités !

tajine-avent-1 (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Celle qui n’aimait pas le foot

En temps normal je n’aime pas trop le foot. Je ne suis ni les résultats des clubs français, ni les compétitions internationales. Pourtant, je garde dans mes souvenirs l’année 98, celle de mes 17 ans, comme une année magique, des semaines où le temps semblait figé autour d’une équipe, d’un collectif. Nous retenions tous notre souffle pendant les matchs, jeunes et vieux, on croyait tous à cette équipe, et à leur volonté, et la nôtre, comme étant la plus forte. Je me souviens de la fête sur les Champs Elysées, de cette joie collective immense. J’étais là et je crois que ces moments, mes seuls moments de foot, je ne les oublierai jamais tant ils sont forts.

vélodrome-1 (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maman solo pendant 2 semaines, comment survivre?

Mon titre est évidemment un peu ironique car si être maman solo est une condition temporaire pour moi, une obligation liée au travail du Mari, elle est pour bien des femmes le quotidien. Elles n’ont pas le choix, ne sont pas forcément aussi entourée que moi ou n’ont pas la possibilité financière de se prendre une soirée de liberté. Ce sont elles les héroïnes du quotidien.

Pour ma part, je subis comme à chaque fois l’absence de mon mari. Je déteste ses déplacements professionnels, je lui reproche beaucoup car j’angoisse énormément d’être seule avec les filles, surtout le weekend. Elles sont petites et les gérer seules est un vrai défi pour mes nerfs, surtout avec la Chevelue et son terrible two. En plus, j’ai une mission professionnelle très prenante en ce moment ce qui me stresse un peu. Alors, pour survivre, je me suis trouvée quelques astuces:

1.je me simplifie les courses au quotidien:

Avec le travail, je n’ai pas le temps, ni l’envie de traîner dans les magasins. J’ai opté pour un panier végétarien Quitoque en plus de mon panier de légumes habituel. Cela me permet de manger équilibré, de continuer à faire attention à mon alimentation, et surtout de gagner du temps. Je vous en parlerai plus en détail d’ailleurs dans un billet dédié.

gaspacho-quitoque (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

La trottinette Funbee Family, pour de la glisse à 2

Pour la fête des pères, le Mari a reçu un cadeau en avance: la trottinette Funbee Family. Les filles comme nous parents étaient vraiment excitées à l’idée de tester cette trottinette car nous avons un point commun: nous aimons rouler et la trottinette comme le vélo font partie intégrante de notre mode de vie citadin mais un peu nomade. trottinette-funbee-2 (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Seine dans tous ses états

Pendant la crue de la Seine, j’avais très envie d’aller voir mon fleuve. La Seine est pour moi un « monument » parisien. J’aime aller la voir, me promener sur ses berges, visiter ses alentours. Je lui voue une tendresse particulière et inexplicable que je ne ressent pas à la vue d’autres rivières. Elle est mienne et c’est un peu comme si son eau coulait dans mes veines. Je voulais la voir grosse, débordante comme jamais. Bien consciente de la catastrophe que cela implique pour bien des gens, je voulais la photographier pour me souvenir de ce moment et pour le montrer à mes filles plus tard. J’ai profité d’être seule samedi dernier pour aller la voir, elle était alors à son pic. Mon emploi du temps m’a seulement permis une courte balade mais j’ai pu constaté que bien des familles de parisiens avaient eu la même idée que moi et les enfants semblaient tous ravis !

Pour ma part, j’ai non seulement été impressionnée par son niveau mais surtout par son débit: j’ai posté quelques vidéos sur Snapchat (pseudo: parispagesblog) et le courant était d’une extrême violence.

Voici donc quelques photos de ce moment où la Seine a décidé de tout balayer.

crue-paris-2016-5 (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !