Grossesse et acupuncture, pour quoi faire?

Pendant toute la durée de ma grossesse, j’ai choisi de me faire suivre par une seule et unique sage-femme. Pour beaucoup de raisons à la fois pratiques et réfléchies, comme le fait d’être reçue à des horaires qui me convenaient mieux (contrairement aux rendez-vous de suivi à la maternité), et d’avoir un suivi global avec une seule et même personne (chose qui m’a vraiment manqué lors de ma première grossesse). La sage-femme que j’ai choisie, recommandée par une amie, exerce dans ma maternité et a la particularité de pratiquer l’acupuncture.

source: http://www.feminelles.com

source: feminelles.com

Il faut savoir que je ne l’ai pas choisie pour cela. Je n’avais jamais fait d’acupuncture avant ma grossesse et n’en voyait pas spécialement l’utilité.

Dès ma deuxième séance avec ma douce sage-femme, elle m’a proposé les aiguilles. Sans forcer bien sûr, mais j’ai dit oui car je ne suis pas du tout phobique de la piqûre et je me suis dit qu’au pire, cela ne me ferait pas de mal.

Lors de mon suivi de grossesse, nous avons fait beaucoup de séances pour la détente. Parce que je travaillais beaucoup, parce que j’étais stressée pour le bébé. J’ai toujours apprécié ce moment qui m’a toujours apporté du repos.

J’ai également eu une période avec des soucis de RGO, notamment au 3ème trimestre. J’ai sollicité ma sage-femme et ses talents et en 2 séances, le RGO est quasi-totalement disparu. Idem pour un vilain torticolis (rien à voir ici avec la grossesse, si ce n’est en raison des difficultés à trouver une position pour dormir) qui est disparu en une séance.

Attention, je ne dis pas que l’acupuncture soulage tout. A partir du 3ème trimestre, j’ai également commencé à souffrir de douleurs au niveau du nerf sciatique, on a essayé de me soulager avec quelques séances. J’avoue que les résultats ont été très modérés pour moi. J’ai en revanche été totalement « guérie » grâce à 2 séances chez une ostéopathe.

Enfin, j’ai également effectué 4 séances d’acupuncture pour aider à la maturation du col. Je ne sais pas dans quelle mesure cela a joué sur mon accouchement. En tout cas, je n’ai pas  vraiment accouché plus tôt (40 SA + 5 jours!) mais le travail a été très rapide et facile.

En résumé, c’est un peu pour moi le genre de méthodes avec lesquelles je fais le pari de Pascal: si ça marche tant mieux, si ça ne marche pas, ça ne fait pas de mal (en dehors du piquant des aiguilles !).

Pour les parisiennes qui seraient tentées par l’acupuncture pendant leur grossesse, je recommande chaudement Nathalie Hausmann qui exerce à l’espace Perinat Nation.

6 Comments

  1. claire@minisushi.fr 8 mai 2014

    la premiere fois que j’ai eu recours à l’acupuncture c’etait pour nano qui etait en siège et pour lequel on m’avait programmé une cesarienne. je ne saurais jamais si c’est grave à l’acupuncture mais le fait est qu’il s’est retourné la veille de mon admission pour la cesarienne!

    Répondre
    • Cécile 12 mai 2014

      moi dans ces cas-là, je pense que c’est le pari de Pascal: au mieux ça marche, au pire ça ne fait pas de mal. En tout cas, j’ai effectivement eu de bons échos sur les problématiques de siège.

      Répondre
  2. Origami 8 mai 2014

    Tout pareil: j’ai découvert l’acupuncture grâce à la sage-femme qui nous donnait les cours d’ haptonomie, pour ma deuxième grossesse.
    Elle m’a bien soulagée mes douleurs articulaires, et c’est vrai que c’est hyper reposant.
    Niveau maturation du col ça a hyper bien marché! Je devais accoucher en avance en raison d’un problème au foie donc on a tenté l’acupuncture… J’ai accouché trois jours plus tard avec trois semaines d’avance! Je précise quand même que c’était sur les conseils de ma gynéco hein 😉

    Répondre
    • Cécile 12 mai 2014

      Comme quoi ! certains aspects marchent pour certaines et pas pour d’autres !

      Répondre
  3. annamoon75 12 mai 2014

    rien que de voir les aiguilles je tombe dans les pommes !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.