Devenir mère, rester femme

Depuis 5 ans, ma vie est devenue un tourbillon. De femme active, coquette,  jeune mariée qui prenait le temps pour elle, je suis devenue 2 fois mère. Depuis 5 ans, le temps file à une vitesse folle, je vois les cheveux blancs pousser, les rides pointer le bout de leur nez, les bourrelets s’installer. Moi qui chaque semaine peignait mes ongles, brunshinguait (du verbe brushinguer bien sûr ;)) mes cheveux rebelles, passait du temps à me faire des masques ou du shopping, ai remplacé ces moments à moi par du temps en famille, agréable ou pas, car la vie de mère n’est pas tous les jours faites de paillettes et confettis !

Depuis environ 1 an, j’essaie désormais de retrouver mes repères, prendre du temps pour rester femme, et ne pas être seulement une mère en jean-baskets. Je ne culpabilise plus de passer une soirée avec mes copines, ou bien de passer une heure dans la salle de bain de temps à autre pour me trouver belle.

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Climakid, des bodies au service du confort thermique de nos bébés

Quand on a un bébé, on apprend rapidement que ce petit être ne ressent pas le climat ambiant comme nous… Moutarde comme sa petite soeur ont d’ailleurs failli être placées en couveuse à la naissance car mes bébés ne géraient pas bien leur température. Il a fallu beaucoup de peau à peau pour échapper à la menace. De même, Moutarde est née en août et une canicule est arrivée sur Paris les jours suivants sa naissance…

En été comme en hiver, le coton utilisé pour les vêtements de nos petits atteint vite ses limites… trop chaud en été, pas assez l’hiver et pas forcément très respirant…

On m’a récemment proposé de tester un produit de la marque Climakid.

climakids

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma garde-robe pour allaiter avec le style Séraphine

Voilà un article qui va faire fuir mes éventuels lecteurs de sexe masculin ! Comme je l’ai déjà dit, j’ai très envie de retenter l’allaitement, même si la première fois n’avait pas été concluante. J’essaie donc de mettre un maximum de chances de mon côté et j’ai l’impression que cela commence par le fait d’avoir le bon équipement et tout particulièrement d’un point de vue vestimentaire. Car il faut bien l’avouer, devoir se dénuder en public (ou devant les visiteurs de la maternité) n’est pas vraiment une partie de plaisir !

Pour ma fille aînée, j’avais bien acheté un soutien-gorge mais en VPC et donc la taille a vite été trop petite. Je n’avais aucun vêtement adapté si bien que je me suis vite retrouvée à devoir soulever mon tee-shirt alors que j’avais parfois des visites à ce moment-là… bref, on repassera pour la pudeur et l’ego, qui en prend un coup.

Un autre souci entre en ligne de compte: je suis actuellement dans mon 8ème mois de grossesse et beaucoup de vêtements ne sont plus à ma taille, en tout cas beaucoup de hauts, car mon tour de poitrine a bien « embelli »…

Quand la jolie marque Séraphine m’a contactée, j’ai été ravie car je connaissais leurs produits de réputation et notamment les robes si élégantes, qu’on voit sur toutes les célébrités pendant leurs grossesses ainsi que les ballerines absolument géniales, qui aident à préserver la voûte plantaire pendant la grossesse (dixit la fille qui a pris 1/2 pointure pendant sa première grossesse et qui se retrouve bien embêtée avec son 36 et demi…). Séraphine est vraiment une marque particulière car elle a à la fois le charme français de sa créatrice, Cécile Reinaud et de jolies pointes d’accent britannique puisque celle-ci fut créée en Angleterre. 

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !