Le rouget de Barbès avec Pavillon France

Durant le salon de l’Agriculture, j’ai participé à une chouette Battle de blogueuses. L’idée était assez simple, puisqu’il s’agissait de s’affronter amicalement entre blogueuses autour d’un poisson à cuisiner, choisi par le chef. Le public et le chef choisirait la recette gagnante.

Lors de cette battle, durant laquelle j’ai affonté Rhyna du blog La mare aux canards, nous avons dû préparer du rouget. Ce petit poisson disponible toute l’année n’est pas un poisson que j’ai l’habitude de cuisiner, pourtant, je crois que je m’en suis bien sortie puisqu’au final j’ai gagné cette battle !

Voici donc ma recette ultra simple du Rouget de Barbès, rapport à mon quartier et au côté oriental de celle-ci (je ne vous donne pas d’indication de quantité, puisque j’ai effectué cette recette à la louche et ça marche plutôt bien).

Pour cette recette, il vous faut:

  • des filets de rougets (150 à 200g par personne)
  • de l’huile d’olive
  • 1 citron
  • 1 orange
  • du persil plat
  • des amandes effilées
  • des pistaches en morceaux non salées
  • des tomates cerises
  • des petits morceaux d’échalote (j’aurais plutôt mis de l’ail mais il n’y en avait plus !)
  • un mélange d’épices

J’ai fait tout d’abord mariner mes filets dans de l’huile d’olive additionnée du jus de mon citron et de mon orange, en y ajoutant un peu de sel et de poivre. Je les ai laissés dans cette marinade environ 20 minutes.

Pendant ce temps, j’ai préparé la garniture. Il s’agit d’une sorte de petit taboulé froid et non cuit que j’ai posé sur le rouget. J’ai donc coupé finement mes amandes, pistaches et persil, que j’ai ensuite mélangé aux épices, en y ajoutant de l’huile d’olive, du sel et enfin les tomates cerises coupées en morceaux et l’échalote hâchée.

J’ai ensuite poêlé à feu moyen mes rougets, en les arrosant légèrement de la marinade. Une astuce du chef pour savoir si les filets sont cuits: il suffit de prendre un pic en bois. Si celui-ci passe à travers le filet sans résistance, c’est cuit !

J’ai enfin mis mes filets dans un rectangle en métal puis j’ai posé dessus mon « taboulé » amélioré.

Personnellement, j’adore le mélange chaud froid pour le poisson, et j’aime encore plus l’huile d’olive avec cet aliment 🙂

Voilà donc une recette de rouget ultra-rapide, facile et totalement estivale, donc idéale pour les beaux jours !

Pour plus d’idées de recettes de poissons français et de saison, n’hésitez pas à vous inspirer du site de Pavillon France, riche en bonnes idées !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *