Cher Mickey, toi et moi, faut qu’on cause !

Depuis toute petite, j’avoue adorer les dessins animés de Walt Disney. Bien sûr j’ai mes préférences, comme Cendrillon, les Aristochats, la Belle et le Clochard, le Roi Lion ou Aladin… c’était donc assez naturel pour moi de montrer à mes filles, et plus particulièrement à ma fille aînée ces dessins animés. Quand sa soeur est née, elle avait 19 mois et nous avons vécu des mois pénibles, des matins de crise à 4 ou 5 heures du matin, des soirées terribles. J’avoue qu’épuisés nous avons parfois passé outre le « pas d’écran avant 3 ans » et nous lui avons montré « libérée, délivrée »… et la mayonnaise entre ma Moutarde et Disney a pris. En grandissant, elle est devenue fan des histoires de princesses (ces 2 idoles sont Cendrillon et Anna), elle aime également les 101 Dalmatiens (alors que Cruella m’a toujours terrorisée) et des Aristochats, ainsi que de Mickey et Minnie.

En bonne maman parisienne, j’ai offert à ma Moutarde sa première visite à Disneyland Paris pour ses 3 ans, et acheté dans la foulée le pass francilien. C’est un peu là que se situe la déception.

mickey

Moutarde porte un manteau Monoprix trop petit, un snood Jacadi, un pantalon en velours Obaidi et des tennis Feiyue.

Depuis plusieurs mois, ma Moutarde REVE de rencontrer les princesses. Elle ne parle que de Cendrillon, de Raiponce, d’Anna… Et pourtant ce rêve est bien compliqué à réaliser, même en allant à Disneyland et même au fameux pavillon des princesses. Même en arrivant de bonne heure d’ailleurs, car les personnes qui réservent des séjours bénéficient d’une ouverture un peu plus matinale. Le système de ticketing (on ne fait pas la queue pour le pavillon mais on obtient un ticket qui permet d’avoir une audience royale) est clairement favorables aux heureux touristes. A chacune de nos visites, j’ai dû expliquer à ma fille qu’elle ne pourrait pas voir les princesses, car il n’y a jamais de ticket…

Faute de grives on mange des merles et je me rabats sur Mickey (toujours plus ou moins 1 heure d’attente) et sur les personnages présents de manière ponctuelle à certains endroits: autrement dit, on a de la chance ou pas. Pourtant, j’ai aussi parfois fait la queue pour que le personnage parte juste devant nous… et je lisais alors la tristesse de ma puce qui n’aspire qu’à leur faire des bisous. Car son truc à elle, ce n’est pas les manèges mais ces personnages géants !

Je pourrais aussi attendre la parade… mais elle a lieu à 17h30. Nan mais sérieusement? ma gosse à cette heure-là elle est claquée et veut juste rentrer !

Je rentre à chaque fois de Disneyland avec un petit pincement d’avoir passé une bonne journée mais de ne pas lui avoir offert sa journée de princesse.

10 Comments

  1. Anne-Marie SALAMANCA 23 octobre 2015

    Quand j’avais le pass annuel, j’allais au parc à n’importe quelle heure, et même des fois juste pour voir le spectacle (à l’époque c’était le Roi Lion)

    Du coup, si elle veut voir la parade, vas-y juste pour l’après-midi 🙂

    Ici je trouve que les filles sont encore un peu petites pour Disney (2 ans et 3 ans et demi), on verra l’an prochain !

    Répondre
    • Cécile 23 octobre 2015

      faudrait que je le fasse mais un jour où quelqu’un peut aller à ma place chercher la petite à la crèche…

      Répondre
  2. Fred Ouistiti 23 octobre 2015

    Et au prix de 75€ en période de vacances scolaires, ca devient franchement scandaleux…
    On se rattrapera et on arrivera à offrir ce moment magique à Moutarde :*

    Répondre
  3. Loreleï 23 octobre 2015

    j’ai fait la queue plus d’une heure cet été pour le pavillon des princesses, en y allant à l’ouverture, le temps de trouver l’endroit où il fallait faire la queue, et j’en ai eu un de ticket. Et elle a rencontré Cendrillon, elle était hyper heureuse (même si elle aurait préféré Aurore mais ça va Cendrillon elle adore aussi). En plus si tu y vas hors saison il devrait y avoir moins de monde qu’en plein mois de juillet non? Après c’est sûr qu’il faut s’armer de patience….Mes parents l’ont emmenée faire des manèges pendant que je faisais la queue.

    bizzz

    Répondre
    • Cécile 23 octobre 2015

      j’y suis allée en août évidemment c’était blindé, je m’y attendais. J’y suis allée hier. A l’ouverture, il ne restait que des places en « liste d’attente » pour la fin de la journée. Bref, pas évident !

      Répondre
  4. laura 23 octobre 2015

    Oh franchement ça me brise le coeur d’imaginer Moutarde aussi déçue… je pense attendre un peu pour y aller, au moins pour qu’elle puisse comprendre cette frustration de ne pas pouvoir tout faire ou tout voir.

    Répondre
    • Cécile 23 octobre 2015

      En fait ce qui est compliqué c’est les files d’attente parfois longues. Elle était déçue pour les princesses mais bon j’ai détourné son attention sur autre chose. Le bon plan pour moi c’est la rencontre avec Mickey car finalement on n’a attendu « que » 30 minutes et il y a un écran avec des vieux dessins animés pendant l’attente. Si tu veux un jour y aller, il y a parfois des prix pour les accompagnants de personnes qui ont des passeports annuels.

      Répondre
  5. EzEvEl 23 octobre 2015

    Bon sang, mais ils pensent aux gamins ?????
    J’y suis allée une fois avec les enfants, c’est le seul parc duquels ils ont voulu partir …. à 15h30 !!!!
    Et ils ne nous reverront plus

    Répondre
  6. maman est occupée 24 octobre 2015

    Quand je vois le prix des séjours, même remisés sur des sites de vente privée, je suis complétement refroidie… et pourtant j’aimerais tant faire plaisir aux loulous, surtout à la Princesse qui rêve d’aller voir le grand château tout bleu, là-bas…

    Répondre
  7. […] avons enfin pu rentrer dans le pavillon des princesses. Je crois que les règles ont un peu changé car désormais, on ne prend plus de ticket et on ne […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.