A la découverte de la Charente Maritime #3: Rêveries sur l’Ile d’Aix

Au départ, je voulais écrire un seul billet au sujet du reste de mon périple en Charente Maritime. Et puis, petit à petit au fil des photos, comme au gré de l’eau qui nous a bercée pendant ce voyage, un endroit revenait sans cesse: l’île d’Aix. Alors, j’ai décidé de lui consacrer un billet, à ce petit bout de terre non loin de Fouras où finalement on accoste moins souvent qu’à l’île de Ré ou à l’île d’Oléron. J’ai souvent été à La Rochelle et pourtant je n’y avais jamais mis les pieds !

Après une vingtaine de minutes de bateau, nous voici sur une île un peu en dehors des sentiers battus. C’est peut-être parce que nous y étions en dehors des vacances scolaires, mais j’ai trouvé à l’île un charme fou, ce « je ne sais quoi » presque imperceptible mais qui différencie les îles du continent. L’absence de voitures, les pavés, les jolies maisons, les vélos, les fleurs folles qui poussent un peu partout… j’y ai tout aimé et je m’y suis sentie calme et reposée. Il paraît que c’est l’air marin, je crois plutôt que ce sont toutes ces jolies choses qui nous rendent encore plus heureux de vivre, surtout quand on est là pour les partager avec ceux qu’on aime.

ile-daix-1

ile-daix-3

ile-daix-4

ile-daix-5

daix-10

ile-daix-9

Ma copine Céline du blog Dans la peau d’une fille, vous pouvez lire ses 2 billets sur la Charente Maritime ici et

ile-daix-11

Mes copines Alicia du blog Doudou & Stiletto (elle a écrit 4 billets sur la Charente Maritime, ici celui sur l’île d’Aix) et Poussine du blog Swagday que je rencontrais pour la première fois (mais pas la dernière j’espère bien <3)

ile-daix-6

ile-daix-7

Infos pratiques:

  • Comme dit plus haut, l’île d’Aix n’est accessible que par bateau. Les navettes sont régulières et pour les gens qui comme moi ont le mal de mer, n’ayez crainte, le bateau est gros et très stable.
  • Le moyen de locomotion à privilégier est le vélo. Les nôtres ont été loués chez Cyclaix, ils ont aussi du matériel comme des remorques pour les enfants.
  • Il n’y a qu’un seul hôtel sur l’île, l’hôtel Napoléon, où nous avons séjourné et qui est très bien. Le restaurant de l’hôtel, Chez Joséphine (d’où vient la photo de mon assiette) était très bon également. Ceux qui souhaitent dormir sur l’île mais ne veulent pas aller à l’hôtel pourront regarder du côté du camping mais aussi de la résidence Pierre & Vacances ou bien tout simplement sur les sites de locations de maisons de vacances).
  • Vous pouvez tout à fait visiter l’île en une journée. C’est vraiment petit et ça n’en demeure pas moins un endroit magnifique. Les familles qui veulent profiter de la plage et se reposer pourront y passer quelques jours sans souci, ceux qui ont la bougeotte se contenteront d’une belle journée ensoleillée !

2 Comments

  1. danslapeaudunefille 9 septembre 2016

    On repart quand ?

    Répondre
  2. Poussine 9 septembre 2016

    Ohhhhh bein ça ! J’espère bien que ce sera pas la dernière hein !!!!
    Je garde un si bon souvenirs de ce week-end <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.