la bibliothèque des souvenirs

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que nous avons déménagé. Petit à petit, nous nous sommes installés et si toutes les pièces ne sont pas finalisées, nous construisons brique par brique cet intérieur à notre image, j’aime en tout cas penser que notre appartement est à l’image de notre famille, joyeux, vivant et relativement sobre !

Ce que j’aime aussi tout particulièrement, c’est que notre appartement regorge de petits coins que j’aime regarder, où j’aime passer, comme l’échelle de récup’ qui agrémente notre cuisine ou bien la bibliothèque de notre couloir. Côté salon, on ne la devine pas, elle se fond dans l’encadrement d’une porte que nous avons retirée. On la découvre côté chambre. Chaque jour, je vois non seulement les livres, ceux que j’ai lus, ceux qui appartiennent au Mari, ceux qui me rappellent de beaux souvenirs, mais aussi les petits objets que nous avons placés à notre portée. Pas forcément du joli, mais des souvenirs qui nous donnent le sourire.

bibliothèque-10

bibliothèque-3

bibliothèque-4

Il y a les cadres qu’on nous a offerts à la naissance des filles, avec leurs photos, et leurs empreintes de pied, pris l’été dernier dans de la pâte à sel par leurs cousines. Ce bouddha en bois que mes parents ont rapporté de Bali, ou celui en terre cuite que ma tante a fait de ses mains. Il y a cette grenouille achetée à Petra, les divinités hindouistes rapportées d’Inde. De notre été dans le sud, les filles ont rapporté des cailloux, que j’ai nettoyés et gardés comme des reliques. Il y a une boîte et une pintade en bois, souvenirs lointains de notre voyage de noces en Afrique, et dans la boîte, un trésor qui se mérite: une jolie plume, rapportée d’Afrique du Sud et que les filles ont parfois le droit de tenir entre leurs doigts. Et puis aussi ces 2 lettres et ce coeur, que nous avions installés dans un arbre lors de notre mariage. D’une époque encore plus lointaine, j’ai conservé un seul trophée, un assassin qui me rappelle les heures où j’étais heureuse d’aller travailler, avant tout le reste.

bibliothèque-7

bibliothèque-8

bibliothèque-6

Il y a aussi des surprises, comme ce tigre en Lego que le Mari a glissé comme une farce au milieu de tous les souvenirs. Il y a aussi encore bien des étagères qui attendent vides. Celles où nous glisserons sans doute les éclats de rire de demain.

Petit mot pratique: l’étagère a été faite sur-mesure par un artisan en pin peint en blanc. Nous en sommes très contents et pouvons donner les coordonnées de la personne ayant fabriqué cette jolie bibliothèque (et les autres de notre appartement) en privé.

1 Comment

  1. Petite-Mam 9 mars 2016

    Whoua quelle grande bibliothèque !!! J’aimerai tellement en possédée une aussi grande !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.