La frange

Quand on est blogueuse, je crois qu’on donne encore plus de conseils aux autres qu’une personne « normale ». Prendre du temps pour soi est d’ailleurs un conseil que je donne souvent aux jeunes mamans de mon entourage. Seulement voilà, souvent les cordonniers sont les plus mal chaussés et à force d’être sur tous les fronts, on finit par s’oublier.

J’ai toujours des kilos en trops, ma garde-robe fait vraiment grise mine. Moi qui pouvait passer un temps infini dans la salle de bain, je m’applique une crème à la va-vite, les jours s’enchaînent, passent à toute vitesse, se ressemblent…. un jour, au détour d’un miroir, j’ai remarqué une ride sur mon front. Elle n’était pas là avant. Cela m’a tracassé, c’était une « ride de vieille ». J’ai aussi trouvé un cheveu blanc. puis 2. puis… puis j’ai décidé de faire quelque chose de moi. J’ai appelé ma coiffeuse. J’ai opté pour un tie and dye. Quand on est passées à la coupe, je lui ai dit, sur une totale impulsion « je veux changer de tête, je veux une frange ». La frange parfaite elle a coupé, celle qui se coiffe en 1 coup de brosse, celle que je sens balayer mon front.

coupe-frange

Le lendemain, ma frange et moi on a été faire les boutiques. Pour moi. Moi qui ne mettait les pieds que chez Gap ou chez Monoprix depuis des mois et encore de manière extrêmement épisodique, je suis allée chez Zara. Un détail pour vous, pour moi la quintessence de LA boutique de vraie fille. Un zara sans rayon enfant. J’ai essayé un gros tas de vêtements et je suis finalement repartie avec un superbe jean slim noir et rock à souhait. Le surlendemain, j’ai acheté un tee-shirt ordinaire mais d’une couleur que je ne porte absolument jamais, c’est à dire sortant de mon habituel uniforme bleu marine et gris.

Depuis la frange, les choses changent. Je marche droite dans mes bottes. Depuis la frange, il m’arrive à nouveau de me faire siffler dans la rue. Depuis la frange, j’ai le sentiment de redevenir femme et « d’oublier » un peu ce rôle de maman qui m’accapare tant depuis bientôt 3 ans. Alors, merci la frange?

4 Comments

  1. danslapeaudunefille 18 mai 2015

    Et elle te va très bien ! J’ai souvent eu une frange mais c’est beaucoup d’entretien

    Répondre
  2. lapetitelati 18 mai 2015

    comme quoi une coupe de cheveux peut changer une femme! Ca t’a rendu mieux dans ta peau et c’est le principal! et ca te va à ravir!

    Répondre
  3. mmembis 18 mai 2015

    te faire siffler dans la rue… tu habiterais par à Château Rouge par hasard ? Je n’ai pas acheté de fringues depuis… alors que les placards de mes filles regorgent de jolis habits, déprimant ! Il me faudrait une frange en fait !

    Répondre
  4. Fanny 18 mai 2015

    Hate de la rencontrer! 😉 en tout cas, sur les photos, c’est canon!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.