Continuer à s’habiller avec des vêtements classiques quand on est enceinte

Si pour l’instant je n’ai pas encore un énorme ventre de grossesse, je sais que cet état ne durera pas forcément. Pourtant, je n’ai pas envie d’investir dans des vêtements de grossesse que je ne reporterai jamais (je crois qu’on a suffisamment eu de difficultés pour ne pas avoir l’envie de remettre ça !), ni non plus de remettre les vêtements de grossesse d’été qu’il me reste de ma toute première grossesse. En effet, j’avais accouché en plein mois d’août et j’ai donc quelques vêtements pour très gros bidon !

L’idée est d’avoir quelques pièces qu’on pourra reporter sans être enceinte et qui ne serrent pas (exit donc les robes moulantes ou les jupes boutonnées à la taille).

Cet été, j’opte donc pour:

  • des robes ceinturées ou loose: pas de moulant donc mais les robes ceinturées passent encore très bien. Les modèles plus loose sont encore plus confortables mais peuvent vite faire sac à patates, surtout quand on mesure comme moi 1m60.
  • des jupes longues: je porte assez peu de jupes ou de robes longues en temps normal mais je dois dire que ces derniers temps, elles me sauvent la vie et pour une bonne raison: j’ai mal aux jambes et je dois porter des bas de contention quand il fait trop chaud. Glamour toujours ! Hop, une jupe longue donc, des petites tennis en toile et ni vu ni connu, je peux mettre mes bas incognito.
  • un maillot de bain une pièce: je n’aime pas du tout les maillots 2 pièces enceinte. Je ne me sens pas du tout à l’aise, et même au contraire, je me sens nue le bidon à l’air. Et puis, avec ma poitrine de grossesse, j’ai besoin d’être un peu galbée. J’ai trouvé ce modèle très bien chez Peter Hahn: le décolleté en V met la poitrine en valeur, et le drapé du ventre cache les bidons pas encore franchement affirmés comme le mien (parce que non, on ne me laisse pas encore la place dans le métro, je pense qu’on croit surtout que j’ai abusé de la bière !).
  • Une capeline pour se protéger du soleil: en temps normal, je suis très sensible au soleil. Tâches de rousseur, coups de soleil et indice 50 de rigueur. Cet été, j’investis dans une capeline bien large pour me protéger un peu plus et éviter le masque de grossesse !
  • Des chemisiers et des blouses à boutons: j’adore les chemises, parce que je peux les mettre en été en relevant les manches, que c’est toujours élégant et sobre et qu’on en trouve des loose très féminines. Le petit plus? les blouses qu’on boutonne et qu’on pourra reporter en allaitant.

Le point positif de la grossesse en été, c’est vraiment de pouvoir continuer à s’habiller normalement sans investir pour passer les 2 ou 3 mois de grosse chaleur en attendant la rentrée pour se rabattre sur le rayon jeans de grossesse !

Article écrit en partenariat avec Peter Hahn

1 Comment

  1. Ceinture pour maigrir 30 juin 2018

    Merci pour tes conseils
    S’habiller quand on enceinte n’est pas facile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.