Nos nuits en couches lavables Applecheeks

Depuis quelques semaines, nous avons repris le chemin des couches lavables. Quand Moutarde était toute petite, j’ai essayé des TE1 et j’en avais été très satisfaite: pas de fuite, un bébé bien au sec et des fesses saines. Cependant, le Mari ne voulait pas en entendre parlé et nous avons donc céder à l’appel du jetable. Aujourd’hui, avec 2 enfants, la problématique est un peu différente: nous achetons beaucoup beaucoup de couches. La nuit, pour les 2 filles et le jour (surtout pour le weekend en fait) pour la Chevelue. Nous nous efforçons de prendre des couches écolos pour ne pas laisser les fesses des enfants dans de la pétrochimie mais aussi parce que la Chevelue réagit à toutes les couches traditionnelles.

Et puis, il y a donc quelques mois, je me suis dit qu’on pourrait tenter de lui mettre une couche lavable la nuit, ce qui diminuerait très nettement nos dépenses en matière de couches jetables. Nous avons donc opté pour la marque Applecheeks vendue chez Maman Natur’elle. Je ne vous cache pas qu’au début j’ai eu un peu peur, surtout parce que j’ai opté pour un modèle avec des inserts à plier. J’ai regardé une vidéo de la marque et mes doutes se sont vite envolés: le pliage et la mise en place est très facile (d’ailleurs, il existe de nombreux pliages pour un garçon du coup je pense que pour une fille c’est un peu plus standard).

couche-applecheeks-1

Ma routine du soir est assez simple: je plie en 3 le grand insert que je mets dans la poche, puis j’ajoute par dessus un insert en polaire pour l’effet bien au sec. Si je pense que cela ne va pas suffire (pour la nuit donc), j’ajoute un insert en bambou entre les 2. Au final, je trouve que les photos sont assez parlantes: ma fille est à l’aise, la couche ne lui fait pas de grosses fesses et nous n’avons jamais eu d’accident. Le matin, je mets ma couche au sale dans la machine et l’insert dans la poche en sort tout seul lors du lavage.

couche-applecheeks-2

Les couches lavables demandent un peu plus d’organisation: faire des machines régulières, éventuellement stocker les couches souillées, savoir plier les inserts, ainsi qu’un investissement de base (environ 20 euros par couche sans insert) mais j’avoue que je suis assez séduite par leur côté totalement écolo pour ma fille (quand on nous parle toute la journée de polluants, perturbateurs endocriniens et autres cochonneries…) et économique pour mon portefeuille. Même le Mari a été très surpris: lui qui y était totalement hermétique, il a apprécié la facilité de pliage (c’est quand même maman qui s’y colle hein…) et surtout la capacité d’absorption de la couche.

couche-applecheeks-3

Nous sommes assez séduits par les couches Applecheeks et, même si je pense ne jamais avoir un usage 100% couches lavables, je crois qu’il est tout à fait possible de conjuguer lavables et jetables comme on peut tout à fait donner du fait maison à son bébé et des petits pots !

produit_offert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.