Coucher paisible, famille tranquille !

C’est la fin de la journée… pour tout le monde? Pas forcément, quand on connaît les soirées chaotiques avec un bébé fatigué qui ne veut pas aller au lit ou qui va se réveiller toutes les 2 ou 3 heures pour un petit câlin. C’est normal un certain temps, usant, éreintant…

Nous avons malheureusement connu cela jusqu’aux 11 mois de la Chevelue ! Le Mari et moi étions devenus des parents zombies, épuisés, sur les rotules. J’irai même jusqu’à dire qu’on en devenait PRESQUE de mauvais parents pour Moutarde qui souffrait beaucoup de cette situation, car ce n’est pas facile d’avoir un papa et une maman qui manquent d’énergie (et c’est surtout très difficile à comprendre pour une toute petite fille).

sommeil-bébé

Quand j’ai senti que ma fille était prête aussi bien physiquement que psychologiquement (et que j’étais aussi prête qu’elle !) j’ai proposé au Mari d’appeler Aude Becquart, spécialiste du sommeil de l’enfant dont je vous ai déjà parlé auparavant.

Elle nous a vraiment tendu une oreille bienveillante et surtout donné les outils  pour aider notre petite puce à se sentir apaisée. Car je crois que c’était bien là le problème majeur, la Chevelue avait de gros besoins affectifs (c’est d’ailleurs toujours le cas) et devait être en permanence rassurée. Notre devoir en tant que parents était donc de l’aider à trouver l’apaisement qui lui permettrait d’être sereine dans son sommeil. Elle nous a aidé à mettre en place les bons gestes, de mettre des mots justes pour la rassurer, et aussi à nous permettre d’être rassurés en tant que parents. Nous n’avons jamais laissé notre bébé pleurer et grâce à cet ensemble d’actions, nous avons pu l’accompagner vers l’apaisement.

sommeil-nidal-1

Certains pensent qu’Aude, ou même nos quelques conseils dans cette vidéo, agissent comme une baguette magique. Ce sont juste des aides, des outils, ou des astuces, mais c’est vraiment aux parents de faire le gros du boulot pour aider l’enfant à se sentir bien et à dormir !

Ces conseils sont pour moi essentiels : quand je sens une « rechute » dans le sommeil de mes filles, un moment difficile pour l’une comme pour l’autre, je me repose entièrement sur les rituels et les astuces qu’Aude m’a donnés. Ils me permettent de rassurer mes filles, de les aider et de les accompagner au quotidien.

Bon, maintenant que ma fille dort, qui a une astuce pour lui faire faire la grasse mat’? 😉

PS : une spéciale dédicace à toutes les copines de la #teamhibou qui sauront se reconnaître évidemment 😉

3 Comments

  1. maman est occupée 2 novembre 2015

    J’ai lu cette semaine que certains parents n’hésitaient pas à utiliser un casque audio avec de la musique pour endormir leur nourrisson, c’est vraiment n’importe quoi ! Je suis d’accord avec toi : c’est au parent que revient le gros du boulot !

    Répondre
  2. Loreleï 2 novembre 2015

    je n’ai pas encore (je touche du bois) de problèmes pour faire dormir mes enfants mais je trouve ça super de pouvoir se faire aider pour cela…. ça aide tout le monde à être plus serein! bizzz

    Répondre
  3. Soizic Guessant 2 novembre 2015

    Mon petit dernier a 4 mois.et il n est pas apaisé du tout pour dormir.il est tendu et agité. J essaye de le rassurer mais pour l instant il n y a que mes bras qui l apaisent.si tu as des conseils. Je veux bien.j aimerais tellement qui dorme sereinement. Après je pense que son arrivée dans la vie n a pas été facile ( prématuré, separer brutalement de moi le lendemain pour problemes de santé de mon ti homme ) cela peut peut etre l avoir « traumatisé « .je sais pas.j essaye de trouver des solutions.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.