Mon octobre rose

Ce matin comme tant d’autres, j’avais décidé de m’accorder un moment à moi, un moment de femme. Il est 10h, j’entre dans le salon de manucure. Les employées s’occupent de moi, dans ce moment léger où je ne suis plus mère, où je suis seule et futile. Je savoure.
Il y a aussi une autre cliente. Elle est jeune, enfin, plus jeune que moi. Elle est très jolie même sans fard. Elle profite aussi d’un moment à elle avant un entretien d’embauche qui aura lieu l’après-midi même, je l’entends dans sa conversation pendant sa pédicure. Elle n’a pas ces vilains kilos qui traînent sur mes hanches. Je l’envie.
Et puis, des mots font sursauter mon oreilles.

octobre-rose Enfin un, pour être plus précise: « chimio« .
Je tends l’oreille presque malgré moi. Je l’entends parler de sa prochaine opération, dessinant un ovale sur son sein avec ses doigts.Ce moment léger que je m’offrais est devenu si grave.

Le matin même, je lisais un article parlant de l’Octobre Rose, l’accusant d’être un ramassis d’opérations marketing qui n’apporte rien ou presque à la recherche contre le cancer du sein. C’est peut-être vrai. Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais vu le visage d’une malade de ce cancer. Ce visage, c’est le vôtre, c’est le mien, c’est celui de votre soeur, de mon amie, de nos filles. L’Octobre Rose est peut être une vaste blague mais il a au moins le mérite de faire parler de la maladie. Maintenant que nous en avons parlé, allons nous faire dépister. Prenons rendez-vous aujourd’hui. Et faisons un don, pour protéger celles que nous aimons.

En image d’illustration, le catalogue de la vente caritative « des femmes donnent aux femmes » qui aura lieu le 16 octobre à l’hôtel des ventes de Drouot au profit de la recherche contre le cancer du sein à l’institut Curie. Les 2 premières éditions avaient permis de récolter plus de 100000 euros pour cette cause.

1 Comment

  1. J’en parle aussi sur mon blog aujourd’hui ! http://danslapeaudunefille.blogspot.fr/2014/10/octobre-rose-et-fitness-voyons-la-vie.html

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.