Ma petite abeille en Wheely Bug

wheelybug-4

Pour Noël, ma mini Chevelue a reçu un chouette cadeau: un porteur Wheely Bug abeille qu’elle a immédiatement adopté et qu’elle ne lâche pas. Je dois vous avouer que ce billet a été difficile à réaliser car la petite bête ne prend pas la pose, l’abeille court, rit, virevolte, et les photos floues s’enchaînent… Et miracle, cette semaine, tel un photographe animalier en embuscade dans la savane, j’ai pu approcher de près l’animal tant convoité. 

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit à petit l’autonomie: le bain

Avoir 2 enfants d’âges rapprochés, c’est forcément avoir un peu moins de temps exclusif avec l’un ou l’autre et devoir partager. C’est aussi les pousser à devenir autonomes un peu plus vite que les autres, parce que malheureusement, on n’a que 2 bras. J’essaie de ne pas trop en demander à ma grande qui prend son rôle de grande soeur au sérieux mais de la pousser vers l’autonomie pour des petites choses faciles et valorisantes: mettre sa vaisselle dans l’évier, ranger ses chaussures et son manteau, ou apprendre à se laver seule.

bain-autonomie

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine internationale du portage: mes indispensables

Si j’ai porté modérément Moutarde (au début surtout par peur et méconnaissance, ensuite parce qu’elle pesait lourd et que je suis tombée enceinte de la Chevelue alors qu’elle avait 11 mois), j’ai énormément porté sa soeur: en écharpe ou en préformé, le portage est indispensable dans notre quotidien.

Cette semaine, c’est la semaine internationale du portage et j’ai eu envie de vous reparler de mes produits préférés. Certains ont déjà fait l’objet de billets complets sur le blog mais cela ne fait pas de mal de se répéter. Pour information, je ne parle que de portage dit physiologique tout simplement parce que c’est le portage que nous pratiquons.

sip-2015

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma couverture d’été en mille-feuille de coton

Depuis quelques semaines, c’est ENFIN l’été, et même si on se serait bien passés de la canicule, j’apprécie vraiment ce retour à un climat qui semble annoncer de bien douces vacances.

Seulement voilà, l’été, c’est un peu le casse-tête pour couvrir les filles la nuit. En body ou tee-shirt, je les retrouve glacées à minuit. Avec la couette ou en gigoteuse, elles transpirent comme des petits gorets. Ma Chevelue a bientôt 16 mois. Elle marche, est bien débrouillarde, je me suis dit que cela valait le coup de tenter l’approche couverture. couverture

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon avis sur le Boba 4G en portage dorsal

Il a quelques temps, je vous donnais mon avis de maman sur le porte-bébé Boba 4G. Je l’ai énormément utilisé ces derniers mois avec La Chevelue, presque toujours en portage ventral. Je suis conquise, je ne reviendrais pas là-dessus. Et puis, un jour d’extrême pénibilité de ma puce, j’ai tenté le portage dorsal, pour pouvoir faire un brin de rangement. Je n’ai jamais porté Moutarde en dorsal ou presque car elle hurlait dès qu’on voulait la porter et ce dès l’âge de 10 mois environ. Du coup, je n’ai pas eu le réflexe de tenter avec sa soeur. De plus, son poids plume me permet de la porter encore en ventral sans souci. Toujours est-il que La Chevelue a adoré l’expérience dorsale.

Puis, la semaine dernière, notre crèche a encore fermé la section des grands sans prévenir, me laissant une Moutarde « sur les bras », un jour où j’avais pas mal de choses de prévues.

J’ai passé la journée à me balader avec ma poussette Yezz qui est juste parfaite pour vadrouiller en ville. Le soir, lorsque nous avons dû aller chercher La Chevelue, restée elle à la crèche, j’ai été subitement prise d’une envie de tester le portage dorsal avec ma Moutarde. J’ai mis un peu de temps à l’installer car elle n’a pas l’habitude mais s’est prêtée de bonne grâce à ce nouveau jeu.

boba-portage-dorsal

J’ai adoré les petits étriers qu’on fixe à la ceinture. Bien plus confortable pour l’enfant qu’avoir les jambes dans le vide. D’ailleurs ma Moutarde me donnait des petits coups de pied quand je m’arrêtais (huuuu maman).

Malgré les 13 kilos de ma puce de bientôt 3 ans, j’ai parcouru sans souci le kilomètre qui me sépare de la crèche. Au retour, j’ai poussé notre poussette Recaro (et oui, une poussette pour chaque occasion 🙂 ) avec La Chevelue dedans tout en gardant Moutarde dans mon dos. J’ai été agréablement surprise par le côté facile de la chose. J’étais à l’aise, Moutarde aussi, elle était amusée et mes mains étaient tout aussi libres qu’en temps normal.

Une expérience que je compte prochainement réitérer !

Merci à Babilol, le distributeur français de Boba pour ce magnifique porte-bébé qui n’en fini plus de nous sauver la vie !

produit_offert

Rendez-vous sur Hellocoton !