Pourquoi choisir des vacances en Club

Pour commencer ce billet, je voulais dire qu’à la base, je ne suis pas une adepte des vacances en club. J’y ai été un peu pendant mon enfance (notamment pour les vacances au ski), une fois à l’âge adulte avec une amie, mais ce n’est pas une habitude dans ma famille et dans celle du Mari. Je dois même avouer qu’à l’origine, il était bien plus réfractaire que moi à cette idée. Sauf que depuis notre mariage il y a 8 ans, nous avons eu 3 enfants, qui ont tous moins de 7 ans et qui ont besoin d’être occupés… et donc depuis nous sommes devenus fans !

Les vacances en club, concrètement, c’est quoi?

La différence première entre des vacances classiques que vous organiseriez et des vacances en club repose avant tout dans le fait d’avoir un séjour tout près clé en main avec absolument tout prévu pour vous et votre famille. Pour nos vacances aux Villages Clubs du Soleil, je n’organise qu’une seule chose, le trajet aller retour. Tout est prévu pour nous: l’hébergement, les repas (puisque les séjours sont en pension complète), les forfaits remontées mécaniques, la location du matériel, les activités pour les enfants. Quand on a du temps et qu’on aime organiser ses vacances, c’est super de se préparer ses trajets mais quand on part en prévoyant de rester au même endroit (comme c’est le cas pour des vacances au ski), c’est un gain de temps inestimable.

Oublier la charge mentale

Etre parent, c’est devoir penser à l’intendance des repas, les activités des grands, la tétée de la petite dernière… bref, on a souvent peu de temps pour soi et pour être honnête, c’est souvent ce qui me manque au quotidien, avec le temps à 2 en amoureux. En club, nous avons le luxe de passer des moments à ne penser à rien d’autre que nous. Chez nous, c’est moi qui gère la préparation des repas. Le Mari gère entre autre l’administratif et le repassage. Concrètement, pendant une semaine nous oublions tout cela. Pas de repas à gérer, de courses à faire, de carottes à faire ingurgiter…. On s’occupe de se préparer et de préparer la progéniture souvent très volontaire et c’est à peu près tout.

Du temps sans enfants

Beaucoup de gens (dont moi il y a quelques années) disent qu’ils veulent passer leurs vacances avec leurs enfants. Evidemment que j’ai envie de voir mes enfants. Cependant, j’ai surtout envie de passer de bons moments avec eux. Ce n’est pas forcément le cas quand on doit passer l’après-midi à faire des coloriages car il fait moche, à jouer au jeu des 7 familles pour la 200ème fois ou à négocier une bouchée supplémentaire de gratin de chou-fleur. L’ENORME avantage des vacances en club est clairement le club enfant. Ou plutôt les clubs puisqu’il y en a toujours en fonction de l’âge de la marmaille. Les animateurs sont diplômés et savent gérer les petits, les structures d’encadrement sont professionnelles et concrètement, les enfants s’éclatent. Mes grandes y ont fait des randos en raquettes, de la luge, des jeux de société, du karaoké, des kaplas… Elles refusent catégoriquement de déjeuner avec nous, y passent tous les après-midis (les cours de ski ayant lieu le matin). Nous devions leur quémander le dîner en famille avant de les laisser de nouveau au club pour les veillées du soir. Pour nous, c’était donc des soirées juste avec Junon dormant dans sa poussette, la possibilité de prendre un verre en amoureux et de participer aux animations (ou pas d’ailleurs !).

Une des salles réservées au club des petits au Village Club du Soleil d’Oz en Oisans

Des professionnels au service des vacanciers

Ce que j’apprécie aussi, c’est de pouvoir confier mes enfants en toute sécurité. Le matériel est comme dans les crèches ou les écoles et surtout le personnel des clubs enfant est diplômé. Nous sommes toujours tombés sur des équipes vraiment tops, qui aimaient les enfants et avec une super bonne entente ! Pour les plus petits, comme Junon, il y a des clubs bébé, comme des halte-garderies finalement. Evidemment, le taux d’encadrement est respecté et les besoins de bébés également. Pour ma part, si on peut confier les bébés dès l’âge de 3 mois, j’ai fait le choix de ne pas laisser Junon qui est habituée à ma présence H24. Nous allions au club bébé pour jouer mais Junon est toujours restée avec son père ou moi. Cependant, les professionnelles présentes savent et ont l’habitude de gérer des bébés même tout petits, et même allaités !

Le spectacle, point d’orgue de la semaine des enfants !

Le coût de la tranquillité d’esprit

Oui, tout cela a un prix. Et concrètement, les vacances au ski ne sont jamais des vacances pas chères. Cependant, si on a envie de goûter à la tranquillité du club, on peut aussi miser sur des vacances d’été à la montagne, tout aussi sportives et encadrées avec d’autres types d’activités comme le VTT, les sports d’eau vive ou la randonnée. C’est à mon sens parfait pour les familles avec des ados (car oui, il y a aussi des clubs ados). A noter qu’il y a souvent des offres. Par exemple, si vous êtes flexibles sur les dates, pas pressés de réserver (il peut y avoir des offres de dernières minutes) ou bien avez un comité d’entreprise sympa, vous pouvez avoir des tarifs très intéressants.

Pour des séjours aux Villages Clubs du Soleil (pour une famille comptant 2 adultes et 2 enfants), il faut compter entre 3800 et 5200 euros pour des vacances d’hiver à la montagne, entre 1800 et 2200 euros pour des vacances d’été à la montagne et environ 2450 euros pour des vacances sur le littoral en juillet/août. C’est un budget, certes, mais encore une fois, en dehors du transport, on est sur du tout compris avec des prestations le justifiant pleinement.

Retournera-t’on en club?

C’est la 2ème année que nous partons skier grâce aux Villages Clubs du Soleil. Si le Mari avait des réticences au début, il est désormais plus que séduit. Est-ce que j’envisage des vacances différemment? bien sûr que oui. J’aime mes vacances dans notre maison de famille, des visites itinérantes de lieux étrangers… mais j’aime aussi la tranquillité d’esprit de cette semaine « bulle » durant laquelle je profite pour lire, faire la sieste et… ne rien faire sans culpabilité aucune ! Est-ce que je repartirais en club? Evidemment.

Un grand merci aux Villages Clubs du Soleil pour cette invitation (je vous parlerai évidemment bientôt en détail de notre séjour à Oz, en attendant, je vous invite à lire mon billet sur notre séjour aux Ménuires.

Un immense merci à toute l’équipe présente cette semaine à Oz, Daniel le directeur, Stéphane, Guigui, Marie et tous les autres évidemment, qui ont su rendre chaleureux le club et y laisser s’imprimer leur bonne humeur !

4 Comments

  1. Les livres d'oscar 21 mai 2019

    Bon c’est clair ça donne envie mais le prix reste prohibitif pour nous avec 3 enfants en plus du transport… nous continueront donc à porter nos skis et à confectionner le gratin de chou-fleurs mais c’est clair que ce confort fait rêver !

    Répondre
    • Cécile 27 juin 2019

      Franchement, ça dépend ! On a rencontré des gens qui ont réservé une semaine avant le départ et qui ont eu -40% !

      Répondre
  2. Sheily 21 mai 2019

    J’étais allée une fois en club avant de devenir maman. J’y suis allée 3 fois en six ans depuis la naissance de mon fils ! Et cet été nous testerons pour la première fois village club du soleil à Marseille !

    Répondre
  3. Alicia 23 mai 2019

    Perso, ici aussi j’adhère à 100% aux formules club. Pas à toutes les vacances, mais de temps en temps c’est vraiment génial. Comme toi, j’adore les Villages Clubs du soleil ! J’y suis allée 2 fois au ski et on a tous les 4 adoré nos séjours. Et j’ai très longtemps été adepte du Club Med, jusqu’à ce qu’ils se repositionnent trop luxe !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.