Découvrir l’Angleterre #1: La visite du château et du prieuré de Tynemouth

Certaines régions du Royaume-Uni voient beaucoup de touristes défiler: Londres, Bristol, l’Ecosse, l’Irlande… Il me semble que notre région d’adoption, le Nord Est de l’Angleterre, fait figure de parent pauvre, car même si nous voyons énormément d’étudiants, il y a finalement très peu de touristes étrangers. C’est dommage au final car la région nous étonne chaque jour par sa diversité, son patrimoine culturel et sa générosité. C’est d’ailleurs, paraît-il, la région comptant le plus grand nombre de châteaux ! Il y a donc de quoi faire, et nous visitons tous les weekends des endroits proches de chez nous (faute de pouvoir nous éloigner un peu plus, fin de grossesse oblige) mais très dépaysant.

Je vais donc essayer de vous parler au fur et à mesure de nos visites et peut-être vous donner l’envie de visiter le nord est anglais ! Un des premiers sites que nous avons visités est le château et prieuré de Tynemouth, où nous sommes depuis allés à plusieurs occasions.

Il ne reste que des ruines de ce château et de sa chapelle du XIIIème siècle mais la vue sur la mer du nord, la digue avec ses vagues impressionnantes en tout temps, l’embouchure du Tyne qui ne jette non loin de là (d’où le nom Tynemouth), et le charme de cette petite ville balnéaire en font une visite idéale pour une journée, ponctuée par une dégustation de fish & chips !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cécile (@parispagesblog) on

Situé à seulement une vingtaine de minutes de Newcastle, accessible en voiture mais aussi en métro, le château et le prieuré sont non seulement à l’origine un camp anglo-saxon, un monastère anglican, un château royal et une base de défense, y compris pendant la Première et la Seconde Guerre Mondiale !

Les anglais aiment y aller pour se promener (la plage en contrebas abrite d’ailleurs des phoques), y pique-niquer, parfois y surfer, rarement pour se baigner (il faut dire que la température de l’eau dépasse rarement les 14 degrés).

Nous aimons aussi y aller pour profiter du marché qui a lieu tous les dimanches directement dans la magnifique station de métro victorienne. On y trouve quelques brocanteurs, des vendeurs de bric et de broc, des stands de street food… l’ambiance est toujours sympa !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cécile (@parispagesblog) on

 

Et puis, il faut rester pour admirer les couchers de soleil, qui sont souvent imprenables sur la mer, il paraît même que certains ont pu y admirer des aurores boréales en mai dernier. On va patiemment attendre la saison…

 

 

Informations pratiques: 

  • En raison de la fréquentation assez importante le weekend, il est parfois difficile de se garer à Tynemouth, dans ce cas, privilégier le métro qui vous emmène en centre ville de Newcastle en moins de 30 minutes.
  • Si vous venez en voiture, attention au côté de la rue dans laquelle vous vous garez. Certains côtés sont réservés de manière exclusive aux habitants ayant un permis et l’autre côté soumis au stationnement payant. 
  • Le château et le prieuré font partis des sites English Heritage. En clair, les membres paient un abonnement annuel pour entrer sur les centaines de sites faisant partie du réseau.
  • Si vous n’habitez pas en Angleterre, comptez entre 15 et £17 pour une famille de 2 adultes et jusqu’à 3 enfants (le tarif dépendant de si vous voulez donner une petite donation, les sites anglais fonctionnant de manière bénévole).
  • Le château et le prieuré sont ouverts uniquement le weekend entre 10 et 16 heures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.