2 jours en famille au coeur du parc animalier Planète Sauvage

Parmi les nombreux parcs animaliers français, j’ai toujours eu envie de visiter celui de Planète Sauvage. Situé à une quinzaine de minutes de Nantes, nous n’avions jamais eu l’occasion de nous y rendre et avons pu réparer cela il y a quelques semaines. En effet, nous avons eu la chance d’y passer 2 magnifiques journées en famille. Un régal pour les petits comme pour les plus grands.

Dans ce parc, les animaux ont de la place et circulent librement. La partie safari permet aux visiteurs de découvrir les animaux à bord de leur véhicule. On peut, comme nous l’avons fait, circuler à bord de bus, conçus spécialement, qui permettent de voir les animaux à travers de solides vitres et des grillages. Nous avons donc ainsi pu assister au « coucher » des animaux, puisque ceux-ci sont rentrés pour la nuit (pour leur propre protection d’ailleurs, puisqu’il y a fréquemment des actes de braconnage commis contre des animaux de captivité).

En tant que parents, nous avons visité de nombreux zoos et parcs animaliers (comme le zoo de la Bourdansais ou le zoo de Pessac), et c’est la seule fois depuis notre voyage de noces en Afrique du Sud que nous voyons des animaux de si près, et surtout avec autant d’espace ! D’ailleurs, les animaux de Planète Sauvage n’ont pas de comportements stéréotypés, c’est à dire des comportements de stress que de nombreux animaux développent en captivité.

la petite boule de poils grise à gauche de l’image est un des 5 louveteaux nés juste avant notre visite ! on les aperçoit plus facilement le matin quand ils sortent de leur tanière.

Les enfants, comme les parents étaient fascinés mais la magie ne faisait que commencer. Nous avons ensuite rejoint notre bivouac pour la nuit, puisqu’il est possible de dormir sur place et d’y vivre une expérience tout à fait extraordinaire. En effet, au milieu de certains animaux (ceux qui ne sont pas rentrés pour la nuit donc), se trouvent 2 camps, l’un orienté savane, l’autre steppe mongole. Nous avons donc pris nos quartiers pour la nuit en Mongolie dans un magnifique ensemble de yourtes, toutes équipées (il s’agit de « camping » version ultra-luxe. Les yourtes possèdent des lits très confortables, seules les douches et les toilettes sont communs). Les filles étaient totalement abasourdies !

Pendant que nous passions un dîner sous la yourte principale sous le signe de la Mongolie (avec des spécialités aménagées à nos palais européens tout de même !), les enfants (qui ont modérément apprécié la cuisine locale;)) jouaient tous ensemble, protégés par les barrières qui entourent le campement, à côté des chameaux… un vrai moment magique !

Une fois notre nuit en yourte passée, nous avons assisté à l’entrée des animaux (qui dormaient en intérieur donc) sur le parc. C’est des petits enfants bouche-bée que nous avons trouvé en train d’admirer les animaux en train de brouter ou de se baigner !

Nous avons ensuite découvert la partie du parc accessible à pied. Les filles ont notamment adoré le village de Kirikou (à l’effigie du héros de dessin animé qu’elles adorent), le Mari a beaucoup aimé le temple de la jungle et son immense pont en hauteur pour observer les singes.

Je ne peux pas ne pas parler de la cité marine, l’un des univers de Planète Sauvage. Il s’agit en réalité d’un grand bassin avec un spectacle de dauphins. Je sais parfaitement que ce type « d’attractions » est extrêmement controversé. Nous avons assisté au spectacle, dont la thématique touche à l’écologie. Les enfants ont certes aimé voir des dauphins, mais je pense qu’il est aussi intéressant de savoir que des scientifiques travaillent directement sur le site pour mieux étudier le comportement de ces mammifères. Mieux les comprendre, c’est à mon sens apprendre à les protéger également. Quand on sait que des centaines de dauphins sont venus s’échouer sur les côtes françaises depuis le début de l’année, et qu’on en parle presque pas dans les médias, il est important de comprendre cette espèce, mais aussi de sensibiliser les visiteurs à sa protection. C’est à mon sens le rôle de ces dauphins nés en captivité. (je peux tout à fait concevoir que votre avis diffère sur la question. Si le dialogue est ouvert, je ne tolérerai pas les propos extrêmes ou injurieux qui seront modérés, merci de votre compréhension).

Nous avons quitté Planète Sauvage les yeux remplis de merveilleux souvenirs. Des moments magiques, il y en a eu tellement, la sensation d’évasion était présente de bout en bout de notre court séjour. Que vous passiez dans le coin pendant vos vacances d’été ou que vous fassiez le voyage pour le parc animalier, n’hésitez pas. Cette visite est sans aucun doute une des plus belles visites que nous avons fait en famille.

Un mot sur les tarifs: si évidemment dormir dans les bivouacs a un coût qui peut être important (180 euros par adulte et 150 euros par enfant), c’est pour moi une expérience absolument inoubliable, idéale pour un anniversaire par exemple. Il existe cependant une grande variété d’offres de visites qui permettent à tous les budgets de profiter d’un beau moment sur le parc: le ticket de base est de 26 euros par adulte et 21 euros par enfant, on peut ensuite ajouter des options comme la rencontre avec les dauphins (à partir de 9 euros), l’option raid 4×4 à partir de 5 euros. Des journées soigneur d’un jour sont également organisées pour les enfants dès 12 ans, à partir de 70 euros.

Un grand merci à Planète Sauvage pour cette invitation.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Alicia 6 juillet 2017

    ça avait l’air incroyable ! Tes photos donnent tellement envie !

    Répondre
  2. danslapeaudunefille 16 juillet 2017

    Ton billet, tes photos et les sourires de tes filles donnent envie de découvrir planète sauvage !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *