Roadtrip en Irlande #6: 2 jours dans la région de Dublin

Suite et fin de notre roadtrip irlandais. Après un magnifique séjour dans le Donegal, nous avions décidé de finir notre voyage en visitant Dublin et ses alentours. Nous avons donc passé une nuit à Enniskillen, dans la très jolie région du Fermanagh, que nous n’avons finalement pas visitée. Nous avons préféré passer plus de temps dans le Donegal et partir le lendemain directement à Glendalough, un site monastique du VIème siècle et parc naturel à environ 1 heure de Dublin.

Je dois vous avouer tout de suite que nous avons été un peu déçus. Le site est extrêmement visité (nous y étions un dimanche et j’imagine que beaucoup de Dubliners y profitaient de leur weekend), les places de parking sont difficiles à trouver, et l’endroit, est certes jolis mais ne vaut pas les « 3 petits bonhommes » du Routard !

Nous y avons tout de même profité d’une belle balade en famille, les filles se sont amusées à ramasser environ 1000 branches.

Informations pratiques:

Le site de Glendalough est très grand, et on peut visiter une partie ou l’intégralité, ainsi que profiter du cadre pour pique-niquer. Si comme pour nous, le temps ne le permet pas, il y a des pubs dans le village juste avant d’arriver sur le parc. Sur le site, le parking coûte 7 euros, payable en cash uniquement. Nous n’avions pas prévu cela et pourtant, le jeune homme qui gardait l’entrée nous a laissé passer gracieusement ! la gentillesse irlandaise n’est vraiment pas une légende.

Le lendemain, nous avons décidé de visiter Dublin sans passer par les nombreuses visites organisées dans les bus à 2 étages (il y a même des Viking Tours dans des espèces de grands bateaux roulants !). Il faut dire que ce genre de visites est très cher et que nous n’aimons pas tellement cela (comptez entre 15 et 20 euros par personne…).

Nous avons fait le choix de visiter les sites les plus connus et recommandés dans de nombreux guides: la bibliothèque du Trinity College, la cathédrale Saint Patrick, Temple Bar… nous avons fait l’impasse sur la fabrique de Guinness et nous avons fait quelques détours par des parcs et aires de jeu.

Le Trinity College est une des plus vieilles universités européennes et sa bibliothèque est un lieu incontournable pour tout bon touriste. Elle ressemble à s’y méprendre à un décor d’Harry Potter ! le lieu est très fréquenté et il est possible de réserver ses billets à l’avance. Nous ne l’avons pas fait et la file d’attente à notre arrivée était impressionnante mais nous sommes passés plutôt rapidement. Une fois sur place, nous avons pu notamment voir le Book of Kells, un magnifique manuscrit médiéval enluminé. Cependant, le lieu est vraiment très fréquenté, à tel point que nous avons écourté la visite qui était désagréable pour les enfants en raison du trop grand nombre de tourisme.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le parc Saint Stephen’s Green où nous avons retrouvé Maman Voyage et sa famille. Le parc en lui-même est très beau et les enfant ont pu longuement profité d’une magnifique aire de jeux qui n’a rien à envier à celles des petits parisiens, au contraire !

Nous avons ensuite flâné dans la ville en passant notamment par Temple Bar, la fameuse rue des pubs, puis direction la cathédrale Saint Patrick, devant laquelle se trouve également une aire de jeux sur le thème viking que les filles ont adorée.

La visite de la cathédrale est payante puisque le bâtiment ne reçoit aucune aide de l’état pour sa rénovation et son entretien. Cependant, des visites guidées gratuites sont organisées à l’intérieur et il y a même des activités pour les enfants.

De manière générale, nous avons été un peu déçus par Dublin. Peut-être que cette grande ville est moins adaptée que les petites bourgades de province avec les enfants, et peut-être aussi que le contraste avec le Donegal était trop important pour réellement apprécié l’endroit qui a cependant du charme !

Informations pratiques:

La visite du Trinity College coûte entre 10 et 13 euros par personne, il existe des tarifs famille, comme partout en Irlande. Les billets sont réservables à l’avance ici, ce qui est fortement recommandé vu l’affluence. L’amplitude des horaires d’ouverture varie en fonction de la saison. 

L’entrée à la Cathédrale Saint Patrick coûte 5 euros. La visite guidée était vraiment intéressante et nous a mieux permis d’appréhender ce bâtiment du XIIème siècle.

Hébergement:

Le logement à Dublin coûte très cher. Nous avions réservé un appartement via le site Booking à un prix très attractif, avec 2 chambres, une cuisine et un grand salon. L’endroit était un peu excentré mais le vrai problème était la literie de très mauvaise qualité (je n’ai pas pu dormir pendant les 2 nuits!) et le bruit.  C’est pourquoi je ne vous recommande pas du tout la Clifden House by theKeycollection qui a été le point noir de notre séjour en Irlande.

Si vous passez comme nous par Enniskillen, nous avons été très satisfaits par notre Bed & Breakfast, réservé également via Booking. La chambre était confortable (nous avons dormi tous les 4 dans la même chambre) et la famille était charmante. Les filles de nos hôtes ont passé une matinée à jouer avec nos filles qui étaient vraiment tristes de partir. Un grand merci à eux (Drumcoo Guest House à Enniskillen)

Les étapes de notre voyage:

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Lydia 29 mai 2017

    belle découverte en tout cas cette région !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *