(re) découvrir Paris en vélo électrique avec Bosch eBike Systems

J’adore faire du vélo mais contrairement au Mari qui utilise quotidiennement ce moyen de transport, j’ai assez peur d’en faire à Paris. J’ai donc pris mon courage à 2 mains pour aller visiter Montmartre en compagnie de ma copine Alicia du blog Doudou & Stiletto en 2 roues. Montmartre en vélo? mais tout le monde sait bien que la butte possède de nombreux pavés mais aussi des montées redoutables. Pas folles les guêpes, puisque nous étions équipées de vélos électriques équipés de moteurs et des systèmes Bosch. Nous avions des vélos de la marque Moustache mais les moteurs Bosch équipent de nombreux modèles de marques comme Cube, Lapierre, Peugeot, ou Solex…

Il faut le dire: la pratique du vélo électrique se démocratise de plus en plus (et c’est tant mieux). J’ai pu constaté que désormais, monter une cote est très facile puisque le moteur (qu’on met en marche de la même manière que les vitesses, grâce à des petits boutons sur le côté du guidon) prend tout de suite le relais.  Pratique aussi pour ceux qui ne veulent pas arriver transpirant au bureau !

L’autonomie est désormais impressionnante, puisqu’une batterie dure entre 60 et 100 kilomètres. De plus, on peut sur la majorité des modèles, emporter sa batterie chez soi pour la recharger.

Si mon coup de coeur va évidemment au e-cargo de la marque Riese und Müller, idéal quand on est un parent chargé, force est de constater qu’à Paris le modèle que j’ai testé de la marque Moustache m’allait comme un gant.

Désormais, on peut avoir une aide financière de 400 euros maximum de l’état ou de sa ville pour l’achat d’un vélo électrique, c’est donc le moment de sauter le pas, car, s’il s’agit effectivement d’un achat qui a un coût certain, c’est aussi soutenir un mode de vie plus sain pour nous et nos enfants.

Proposition du prochain sujet de bac philo option web: l’e-bike est-il la prochaine extension de la blogueuse qui remplacera son téléphone portable? 🙂

Merci Bosch pour cette invitation

1 Comment

  1. […] mais dont je tenais à parler, 2017 fut l’année du vélo ! j’ai commencé à faire du vélo à Paris avec Bosch pour une visite entre blogueurs, puis je me suis lancée ! Depuis, je circule essentiellement en […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *