Roadtrip en Irlande #2: Découvrir Belfast

Après notre visite de Newgrange, nous nous sommes directement dirigés vers Belfast où nous avions prévu de passer 2 nuits. Dans la capitale de l’Irlande du Nord, il y a 2 principales attractions touristiques, le Titanic Belfast, le musée du Titanic situé sur le site des anciens chantiers navals et les murs peints pour un petit cours version express sur la partition de l’Irlande et la lutte encore récente pour l’indépendance.

Le Titanic Belfast, pour tout savoir ou presque sur le fameux paquebot

Le musée du Titanic est vraiment un endroit incontournable de la ville. Construit en 2012, le bâtiment offre une muséographie assez exceptionnelle et accessible à toute la famille. On y comprend pourquoi Belfast était devenue la capitale des chantiers navals, la vie des travailleurs sur ces chantiers, les prouesses techniques de ces constructions. Puis on en apprend plus sur le Titanic, sa construction, pourquoi il était totalement révolutionnaire pour l’époque, aussi bien techniquement qu’au niveau du luxe, les raisons de son naufrage. Les témoignages des survivants sont très émouvants également. Toute la famille trouvera du plaisir dans cette visite, entre la découverte du chantier dans un wagon façon Disneyland, la reconstitution des cabines ou les jeux pour apprendre le morse. Nous y avons passé une demi-journée complète et si la Chevelue n’a pas été franchement réceptive, les enfants à partir de 4 à 5 ans y apprendront forcément quelque chose.

Petits conseils:

  • réserver vos billets en avance sur le site puis allez les récupérer dans les machines automatiques à l’entrée.
  • Le musée est totalement équipé pour recevoir des enfants en poussette (ou des fauteuils roulants), ce qui était idéal avec La Chevelue qui a ainsi pu se reposer un peu.
  • L’endroit est un peu excentré. Il y a un immense parking en sous-sol donc venez en voiture pour ne pas affronter les transports en commun pas forcément très optimisés.
  • N’hésitez pas à déjeuner sur place. Il y a 2 restaurants au rez-de-chaussée du site. Nous avons déjeuner dans l’un d’entre-eux puisque le site reste assez éloigné du centre ville. C’était très correct (ne nous leurrons pas, gastronomiquement parlant, on a un peu souffert en Irlande en tant que Français) et les menus pour enfants étaient parfaits.

Toutes les infos pratiques sur le site Titanic Belfast>>

En apprendre plus sur la lutte pour l’indépendance de l’Irlande à travers les murs

Un endroit que je tenais absolument à visiter était le quartier de Falls Road. Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’Irlande du Nord, ce quartier à dominante catholique est l’enclave traditionnelle des Républicains. On y retrouve donc des murs peints à la gloire des « martyrs » de la lutte contre les Britanniques. Le plus célèbre d’entre-eux est Bobby Sands, poète, député du parlement et membre de l’IRA, qui mourut en prison après 66 jours de grève de la faim. Vu de France, nous connaissons mal l’histoire de l’Irlande. Elle est pourtant fascinante et mérite qu’on s’y attarde. La visite de Belfast (mais aussi de Derry) permet de l’appréhender et de mieux comprendre les revendications des Nationalistes. Les Catholiques en Irlande du Nord étaient réellement une « minorité » opprimée (alors qu’ils étaient majoritaires en nombre dans des villes comme Derry ou Enniskillen). Ils n’avaient pas accès à certains emplois et jusqu’au début des années 70, les circonscriptions étaient faites de façon à ce que le vote catholique pèse moins que celui des protestants loyalistes (c’est ce qu’on appelle le « gerrymandering« ). On comprend ainsi mieux la radicalisation des Républicains.

Cependant, nous ne attendions pas à voir encore en 2017 des affiches revendiquant l’indépendance par exemple. Il y a une nouvelle montée du nationalisme en Irlande du Nord (mais aussi en Ecosse) depuis le vote du Brexit   notamment. Pour en revenir à nos moutons, ou plutôt à nos murs, le quartier de Falls Road est une excellente opportunité pour découvrir les plus célèbres côté Républicain. D’autres quartiers ont des murs peints loyalistes, nous sommes notamment passés en voiture à côté d’un mur entièrement à la gloire de la Reine Elizabeth II, c’était plutôt rigolo.

Infos pratiques: les murs Républicains sont plus ou moins tous dans le même quartier. Si vous ne voulez pas les voir à pied (s’il pleut par exemple), le mieux est de prendre un des fameux taxis noirs. En fonction des origines du chauffeur, vous aurez une interprétation différentes de chacune des peintures. Ne pas louper le mur dédié à Bobby Sands qui est accolé au bâtiment du Sinn Féin, le parti politique Républicain.

Nous avons également fait un petit tour dans l’hyper centre de Belfast. Il faut l’avouer, la ville est un peu morte, beaucoup de bâtiments semblent abandonnés. Les irlandais nous ont expliqué que l’immobilier étant cher, beaucoup préfèrent vivre dans des maisons neuves en banlieue. C’est un peu dommage car la ville manque clairement de dynamisme et ne demande qu’à revivre !

Notre hébergement à Belfast

Lors de notre séjour, nous avons alterné hébergement en AirBnB et vrais Bed & Breakfast traditionnels. A Belfast, où nous avons dormi 2 jours, nous avions choisi un AirBnB un poil excentré (mais en même temps, le centre ville n’est pas exceptionnellement vivant) mais plutôt bien doté avec 2 chambres, un grand salon, une cuisine équipée et une place de parking. Les hébergements sont plutôt chers en Irlande (tout comme les visites culturelles, mais j’y reviendrai) et nous avons été satisfait de notre AirBnB qui était parfait pour une famille de 4 à 6 personnes pour un bon rapport qualité prix (environ 80 euros par nuit).

Les étapes de notre voyage:

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. Violaine 21 avril 2017

    belfast est très dynamique et revis de plus en plus chaque année, il faut que tu reviennes pour rester plus longtemps, tu t’en rendra vite compte 🙂 en quelques jours, on ne se rend pas vraiment compte que la ville est en fait très animée, malgré les quelques bâtiments désaffectés! 🙂

    Répondre
  2. […] 2 jours à Belfast, nous voici désormais sur la côte d’Antrim située en Irlande du Nord et célèbre pour ces […]

    Répondre
  3. […] Découvrir Belfast […]

    Répondre
  4. […] Découvrir Belfast […]

    Répondre
  5. […] Découvrir Belfast […]

    Répondre
  6. […] Découvrir Belfast […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *