2 jours à Rome #1, la cuisine romaine

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je suis partie 2 jours à Rome avec le Mari. Une première pour moi qui rêvait depuis longtemps de découvrir cette ville mythique et la Dolce Vita qui l’accompagne. J’ai adoré, adoré Rome et j’ai envie de vous partager tout ce que j’ai vu sous forme de plusieurs billets, et commençons par le plus important: nos assiettes.

Car l’Italie n’a pas grand chose à envier à la France du côté de la gastronomie. Je dois dire que j’ai été vraiment surprise par cette capacité de la cuisine italienne d’offrir de très bonnes pâtes ou une excellente pizza un peu partout et à des prix raisonnables. Même la pizza mangée à l’aéroport était divine, bien meilleure que toutes celles dégustées en France. Pourtant, une amie italienne m’a dit qu’à Rome on mangeait plutôt mal (par rapport à sa ville, Naples !).

roma-food

Rome est la patrie des pâtes à la carbonara (les vraies sans crème fraiche !) mais aussi des abats (que nous n’avons pas testés) ou de la pizza blanche, qui est en fait une sorte de pain qu’on peut garnir. On ne trouve pas vraiment de desserts même si tous les restaurants proposent de la glace ou des tiramisus. On trouve également beaucoup de produits de la mer, celle-ci étant relativement proche.

Nous avons également beaucoup apprécié les glaces, qui sont copieuses et souvent servis dans des cônes accompagnés d’un biscuit, qui ressemble à une ostie un peu sucrée. Elles sont succulentes et peu chères.

Bon à savoir:

dans certains restaurants, le service, ainsi que le pain (qu’on amène rarement spontanément) sont facturés en supplément. De même, nous avons eu la mauvaise surprise de nous voir facturer une carafe d’eau du robinet 3 euros ! attention donc à demander les prix avant et à bien recompter. Enfin, nous n’avons eu qu’une seule fois un souci avec une adresse qui n’était pas équipée de machine à carte bleue, pensez donc à garder un peu de cash sur vous. Par ailleurs, on nous a toujours servi des bruschettas garnis de tomates fraîches en apéritif. C’était absolument délicieux et cela ne nous a jamais été facturé.

Nos bonnes adresses: 

Coup de coeur pour cette petite adresse typique non loin du Colisée. On y mange entouré de romains dans un cadre sans prétention mais très bien situé. Les produits sont (sauf indication contraire sur la carte) tous fait maison: Osteria della Suburra, via Urbana, 67/69. 

Coup de coeur également pour ce glacier proche de la place Navone. Le service y est sympathique, les parfums sont nombreux et nos glaces étaient exquises pour un petit prix.

Le mauvais plan des guides: 

Tous les guides de voyage recommandent de goûter une glace chez Il Gelatto di San Crispino qui a plusieurs adresses dans la ville (dont une derrière la fontaine de Trevi et une à l’aéroport). Si les glaces sont censées être totalement naturelles, les prix sont exorbitants (2,70 euros LA boule dans un pot derrière la fontaine de Trevi et 4 euros à l’aéroport, sans doute le coup de transport :D). Les glaces sont tout aussi bonnes que de vulgaires « carte d’or ». Enfin, le service est très désagréable. Préférez donc flâner dans la ville (on croise un glacier tous les 10 mètres) et vous fier à votre instinct !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  1. P-rine O'ber 28 août 2015

    C’est sûr qu’on mange bien en Italie ! (je prends entre 2 et 4 kilos à chaque vacances passées là bas) Et si tu as apprécié les pizze romaines……le jour où tu goûteras une pizza à Naples, tu n’y reviendras plus à Rome ! lol….

    Répondre
    • Cécile 31 août 2015

      rien qu’à y repenser je prends du poids, je veux y retourner !

      Répondre
  2. […] l’instant rester dans notre beau pays et nous offrir des petits weekends en amoureux comme à Rome ou à Stockholm l’an dernier ou bien Istanbul il y a maintenant 3 ans (déjà !). En ce beau […]

    Répondre
  3. […] en février et en amoureux, Marrakech en mai avec les potes qui se marient et sans les filles et Rome toujours à deux pour les destinations exotiques. Je dois dire que c’est vraiment un luxe […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *