Et puis un jour, on sort la tête de l’eau

Ces presque 12 derniers mois ont filé à une vitesse inouïe. Je sais, je me répète mais j’en ai pris conscience ce weekend. Parce que depuis quelques semaines, la vie me semble si facile. Comme si la prophétie des parents d’enfants rapprochés qu’on nous contait en permanence s’était enfin accomplie, « la première année c’est horrible, ensuite c’est chouette ».

Ouais. Concrètement, on a passé un an à s’engueuler, à avoir des cernes, à prendre du bide parce qu’on bouffait des cochonneries pour tenir le coup (et les nuits). A ne plus avoir de temps pour nous aussi, ni pour notre couple, ni pour nos individualités. C’était DUR bordel. Vraiment. Il y a eu des larmes.

Et puis aujourd’hui, c’est chouette, vraiment. Déjà parce qu’on dort la nuit. Des enfants qui se couchent à 19h30 et qui se réveillent à 8h ou plus, j’en ai rêvé… et je les ai en ce moment. Certes, rien n’est acquis avec le sommeil des enfants mais je peux espérer que cela continue. Et qu’on continue à avoir nos soirées en amoureux autour d’un verre de Bordeaux et d’un film sur Netflix.

frangines- baignoire

Et puis on a de la place. Le déménagement a plus que profité aux filles. Elles partagent certes leur chambre (parce qu’on a pris le parti de faire un bureau de la 3ème chambre) mais elles le vivent bien. Elles ne se réveillent pas. On les entend rire le soir. Elles ne supportent pas de ne pas être couchées en même temps. Elles peuvent ENFIN jouer dans LEUR chambre, courir dans les couloirs, trotter dans le salon, le bonheur.

Elles jouent enfin ensemble. Elles ont toujours été complices, certes, mais pas facile de jouer avec un nouveau-né ou même un bébé de 6 mois. La Chevelue approche des un an à grand pas et développe la notion de jeu avec l’autre. Les filles jouent désormais vraiment ensemble.  Rien de plus adorable que cette scène lundi matin. On n’entendait des rires venant de leur chambre à 8h15. Moutarde avait mis sa robe de chambre et ses petits chaussons pour ne pas avoir froid et balançait des cubes (en plastique mou) dans le lit à barreaux de sa soeur, qui lui renvoyait illico. l’hilarité était générale et mon coeur fondait littéralement de fierté et de bonheur.

Chacun de ces petits moments me fait dire que oui, on a vraiment bien fait d’avoir 2 enfants aussi proches. Que oui, c’est du boulot, de l’épuisement, qu’on n’en voit pas le bout. Qu’il y aura encore des moments où j’aurais envie de m’auto-ligaturer les trompes avec un trombone et un tournevis mais qu’il suffit aussi d’un de leur regard complice pour que j’oublie tous les cheveux blancs qu’elles me donneront. Merci la vie <3

14 Comments

  1. L. 26 février 2015

    <3 Profites en à fond. C'est clair, je crois qu'il n'y a pas mieux que nos enfants pour nous donner des cheveux blancs et personne pour nous faire fondre le coeur comme eux.

    Répondre
    • Cécile 26 février 2015

      c’est incroyable quand même d’avoir autant envie de les étrangler et de les adorer dans la même minute !

      Répondre
  2. Chez Pat' (@TChezPat) 26 février 2015

    9 mois la Mini et pas encore au bout du tunnel … Mais elles commencent aussi à jouer ensemble et j’avoue que ça fait presque oublier tout le reste ! Profites de tes beautés <3

    Répondre
    • Cécile 26 février 2015

      courage ! tu n’as jamais été aussi proche du bout du tunnel !!

      Répondre
  3. Quel joli billet ! Entre nous, enchaîne le 3ème (ok je sors)

    Répondre
  4. Allychachoo 26 février 2015

    Le billet qui donne de l’espoir, merci 😉

    Répondre
  5. homesweetmome 26 février 2015

    Même avec 3 ans et demi d’écart, je trouve que c’est plus cool à partir du moment où la plus petite tient assise et joue. Je crois qu’il n’y a pas de règles en la matière. Je connais des familles d’enfants rapprochés où les petits ne jouent pas ensemble et a contrario des familles avec un grand écart et une grande complicité.
    Mais c’est chouette de voir le bout du tunnel. Perso, je trouve de toute façons les deux premières années après une naissance, compliquées ! Et justement, quand je suis tombée enceinte de Petite R, je me suis fait la réflexion qu’on refaisait un bébé, au moment même où tout roulait super bien. On est tous fous ! Mieux vaut peut-être enchaîner et être tranquilou par la suite !

    Répondre
  6. mmembis 26 février 2015

    m’autoligaturer les trompes avec un trombone ! j’adore !
    je me rends compte que nous relâchons beaucoup plus la pression effectivement, même s’il y a souvent des cas où le cube balancé à la maison n’est pas en mousse.

    Répondre
  7. Lucky Sophie 26 février 2015

    Oh oui je la connais cette sensation où un jour tu as presque l’impression d’être inutile par contraste avec la première année où tu es en permanence sur le pont 🙂

    Répondre
  8. maman est occupée 26 février 2015

    C’est vrai qu’il y a un moment, au sortir des couches, des biberons, des nuits à trous, où on commence vraiment à profiter.

    Répondre
  9. bcommeb 26 février 2015

    L’article qui donne de l’espoir et que j’envoie immédiatement à mon mari, à 1 mois de la naissance du deuxième, qui aura… 12 mois d’écart avec le premier. On appréhende, on sait que dans 1 mois on va basculer dans cette fameuse première année bien trash, mais allez nous aussi on sortira la tête de l’eau comme toi !! Merci !

    Répondre
  10. MissBrownie 26 février 2015

    Tu verras, quand la chevelue aura 2 ans, elles seront encore plus complices tes chipies et ce sera encore plus chouette.
    Mes grands sont à un âge où ils ne sont plus aussi proches qu’avant, mais le fait qu’ils soient de sexe différent joue pour beaucoup.
    Avec ma soeur (16 mois d’écart), c’est l’adolescence qui n’a pas été simple et on a du s’éloigner pour mieux se retrouver.

    Répondre
  11. boutchoko 26 février 2015

    J’ai toujours voulu avoir des enfants rapprochés mais j’arrive pas encore à me décider à faire le second! Ton article fait , pourtant, pencher la balance vers le gros OUI, j’en veux un deuxième. Merci pour cette vérité et l’espoir qui s’en dégage!

    Répondre
  12. Fred Ouistiti 27 février 2015

    Elle est belle votre petite famille <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.