La parenthèse enchantée à l’Atelier de Joël Robuchon

Il y a deux petites semaines, le Mari et moi nous sommes accordés un après-midi de repos pour aller déjeuner en tête à tête. L’occasion était toute trouvée puisque nous n’avions pas pu fêter notre anniversaire de mariage en août (le Mari travaillait et j’étais en vacances avec les filles). Nous avons donc décidé de laisser les filles chez mes parents et d’aller déjeuner à l’Atelier de Joël Robuchon situé dans le Drugstore des Champs-Elysées.

robuchon

Ce n’était pas la première fois que nous venions dans ce restaurant que nous avons très souvent fréquenté avant la naissance de nos filles (et forcément, beaucoup moins depuis 2 ans). Nous n’avons jamais été déçus par l’accueil, très agréable et professionnel, le cadre, agréable et pas guindé avec les tables à l’américaine autour de la cuisine, et la cuisine, exquise et raffinée.

Et encore une fois, nous n’avons pas été déçus par le contenu de l’assiette ni par le prix. car a 2 étoiles Michelin. Et ce restaurant, si parisien, si bien situé, si bon, propose des menus à partir de 43 euros au déjeuner ! Ce n’est pas franchement plus qu’une mauvaise pizza dans ce même quartier.

Je suis loin d’être critique gastronomique mais ce que je retiens, c’est qu’on mange ici des produits simples mais avec un traitement noble: l’oeuf, le cabillaud ou l’aubergine sont sublimés. Les cuissons, les accords sont parfaits. Les vins, proposés à la bouteille comme au verre, sont en harmonie totale. Les portions sont justes, ni trop peu, ni copieuses. La note sucrée qui achève le repas est magique et dorée.

Cette parenthèse enchantée nous a aussi permis de souffler un peu, sans nez à moucher, couche à changer, sein à donner. De nous retrouver tous les deux, comme avant, de parler, entre adultes. De nous retrouver.

2 Comments

  1. Kid Friendly 10 octobre 2014

    Ah visiblement y avait du croquant, du fondant, c’était gourmand !!!
    (ok je sors ;p )
    Merci pour ce billet, ça donne envie de découvrir l’endroit !
    Bonne journée

    Répondre
  2. melanie 13 octobre 2014

    C’est très important de faire des choses à 2, tous seuls sans les enfants. On a souvent la flemme, on est trop fatigués, on a pas le temps, on remet à plus tard… Attention au danger de mettre son couple entre parenthèses trop longtemps! La flamme doit s’entretenir au risque de s’éteindre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.