Leur complicité grandissante, les moments frangines

Avoir 2 enfants de 19 mois d’écart, c’est clairement épuisant. Mes filles me rendent souvent chèvre, je finis une journée sur les rotules et commence la suivante tout aussi épuisée. Pourtant, certains moments me font oublier la fatigue, les larmes, la colère même que je peux parfois ressentir quand je suis à bout. Ces moments, je les publie parfois sur Instagram sous le hashtag #momentfrangines . Ce sont LEURS moments à elles, où elles sont seules au monde. Je n’entends plus le chaos à la maison mais des rires d’enfants, des fous rires même, une petite voix de Moutarde qui lit des histoires dans son charabia de presque grande fille, des  petites disputes pour un jouet convoité. frangines

Dans ces moments-là, j’essaie de me faire toute petite et de les observer sans pour autant intervenir dans leurs jeux. Les moments frangines se font de plus en plus nombreux, grâce à une Chevelue grandissante notamment, et à une Moutarde bien moins jalouse de sa petite soeur. Moutarde apprécie notamment le fait que sa soeur aille désormais comme elle à la crèche, qu’elles mangent ensemble le weekend, l’une dans sa chaise haute, l’autre dans son transat, qu’elles soient face à face (grâce à la planche à roulettes) lorsque nous allons nous promener. Elles sont de plus en plus sur un pied d’égalité et ce statut semble renforcer leur amour fraternel. Moutarde prend un immense plaisir à jouer à la grande soeur, quand la Chevelue voue à sa soeur une admiration sans bornes.

Je suis fière de mes 2 filles et chacun de ces moments me conforte dans notre choix d’avoir 2 enfants d’âges rapprochés.

3 Comments

  1. Alicia 17 septembre 2014

    De la fatigue, du boulot, mais tellement de bonheur d’avoir deux enfants rapprochés !

    Répondre
  2. cetaitcommentavant 17 septembre 2014

    Alicia a très bien résumé !
    Nos filles ont le même écart d’âge …il y a des moments difficiles mais tellement d’autres qui font oublier tout çà !
    Elles me rendent chèvre également mais quand je vois leur complicité grandissante, je devient toute chamallow ! (Mon article gnangnan de cette semaine reflète bien ca !)

    Répondre
  3. annamoon75 17 septembre 2014

    Alice seule me rend chèvre lolilol mais alors deux bébés rapprochés ! je me demande quelle va être la complicité entre mes deux enfants, j’ai hâte de découvrir ça

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.