Mon mariage, des centres de table très nature

A croire que je ne m’en remets pas de ce mariage ! Je n’ai quasiment envie d’écrire que sur ce sujet en tout cas. Tant et si bien qu’aujourd’hui encore, je vais vous parler de mon wedding, mais surtout des centres de table fleuris et surtout de comment reproduire ce type de déco assez facilement.

Dans mon esprit, mariage à la campagne rime avec mariage fleuri et c’est pourquoi nous n’avons pas lésiné sur les fleurs ! D’abord dans la cours de la maison où ma maman a planté un maximum de fleurs blanches. Je ne me suis pas vraiment occupée de cet aspect mais en revanche, j’ai été très vigilante sur le choix de déco de mes tables.

Le choix du contenant: 

Comme je ne voulais pas dépenser des fortunes dans des vases (et que ceux à la location dans la région ne me plaisaient pas), j’ai acheté une trentaine de pots en terre cuite pour la prix énoooorrrmme de 0,70€ pièce :). Je parle du modèle le plus basique, celui-ci:

Il faut bien vérifier que celui-ci est suffisamment grand pour faire une jolie composition, mais suffisamment petit pour permettre à tous les invités de se voir autour de la table.

J’ai également investi dans des briques de mousse qu’il faut imbiber d’eau afin d’y piquer les fleurs. On peut trouver des modèles ronds pour ce type de pot, j’ai pour ma part acheté des briques que nous avons coupé en 2. Il faut compter environ 1 euro par brique soit environ 15 euros pour 30 pots.

Ensuite, j’ai paré chaque pot d’un petit noeud de mon fidèle raphia, le même que j’ai utilisé pour le plan de table (donc environ 1 à 2 euros le paquet), en prenant soin de mettre un point de colle car sans cela, il glisse.

Le choix des fleurs:

Pour les fleurs, je voulais rester dans la thématique nature. Vert et blanc se sont imposés donc comme devant être les dominantes de ces centres de table ! J’ai également cherché des variétés qui tiennent bien (afin de permettre la réalisation de bouquets une journée à l’avance, sachant que j’avais récupéré les fleurs deux jours avant le mariage), qui supportent la chaleur d’un mariage dans le Sud au mois d’août, et qui ne sont pas trop coûteuses.

J’ai aussi appris qu’il fallait IMPÉRATIVEMENT mettre les variétés par chiffres impairs, le trio gagnant a donc été:

Le germini blanc (environ 20€ les 25):

Le santini blanc (environ 19€ les 25):

Le santini vert (environ 19€ les 25):

Pour le feuillage, celui qui nous avons utilisé celui que nous avions à disposition, rapporté de bretagne par une amie de ma belle-mère.

Pour une trentaine de pots, nous avons acheté 75 germinis et 200 santinis de chaque couleur. Et il nous en restait en trop!

Et sans plus attendre, le résultat:

NB: encore une fois, les photos du mariage sont celles de notre photographe Hervé Pouget http://mariageperigord.com

Toutes les fleurs proviennent du magasin Le Jardin des Fleurs (y compris le bouquet de la mariée que je n’ai pas encore montré ici! ), honnêtement, je ne peux que recommander cette enseigne (pour nous le magasin de Cahors) car nous y avons trouvé des professionnels qui ont pris le temps de bien nous conseiller et nous sommes ravis de notre choix!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *