Comment j’ai perfectionné mon millefeuille et rencontré sa Papesse

Il y a quelques temps, je vous parlais de mes rituels beauté, et comment le millefeuille qui ne fait pas grossir de Sonia a changé ma peau.

Je vais vous raconter la genèse de ce qui est devenu un combat quotidien.

Un jour (ne me demandez pas comment, je n’en ai AUCUNE idée),  je suis tombée sur Les Chroniques de Sonia. Et la dame, elle m’a bien fait rire. J’aime son ton. Quand je lis Sonia, j’ai l’impression de l’entendre (même si à l’époque, je ne l’avais jamais entendue). Et puis elle a un ton, un humour. Je continue mes lectures, et je vois que Sonia parle de cette technique japonaise de layering. Il faut savoir que j’adore les produits de beauté. J’en ai beaucoup, j’adore en acheter. C’est vraiment quelque chose qui me fait plaisir. Comme j’ai une peau pas géniale (fine, blanche, parfois des boutons…) et que j’ai très envie d’être présentable cet été (parce que le jour de son mariage, on n’a pas envie d’être une greluche boursouflée par les microkystes), je tente l’expérience.

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le millefeuille qui ne fait pas grossir

C’est bien la première fois que je goûte et re-goûte du millefeuille ! Moi qui n’ai jamais aimé cette pâtisserie bien lourde, je me régale depuis quelques mois grâce à Sonia. Découverte en fouinant sur les blogs beauté, la technique du millefeuille ou layering reprend les bases de l’esthétique japonaise pour nous, pauvres pécheresses françaises.
Je ne fais pas partie des chanceuses qui ont, en modèle de base sans option, une peau divine, des pores resserrés et jamais un bouton. Moi, je bourgeonne quand je mange du chocolat, j’ai tendance à avoir des boutons au niveau du menton, et, pour couronner le tout, ma peau est blanche (été comme hiver, je ne suis pas sectaire!), fine et sensible !
Cela fait maintenant depuis décembre 2010 que je pratique le millefeuille et j’ai pu constater une amélioration assez nette dela qualité de ma peau.

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !