A portée de bisous en Wacotto

Si je porte beaucoup mes filles, et notamment La Chevelue, j’avoue n’avoir jamais beaucoup porté en asymétrique. J’ai eu un sling pour Moutarde mais je l’ai vite revendu car je me sentais un peu mal à l’aise avec la répartition du poids. Ma Chevelue est un bébé qui aime les bras. qui aime BEAUCOUP les bras. Et que je me retrouve à porter sur la hanche toute la journée, forcément. Je pourrais la mettre en écharpe ou en Boba me direz-vous. Sauf que ce n’est parfois pas rapide, que j’ai envie de quelque chose de simple et d’efficace pour porter La Chevelue en moins de temps qu’il n’en fait pour dire « bébé relou ».

Depuis quelques semaines, j’ai donc adopté le Wacotto, un petit porte-bébé japonais diablement différent. Son look m’a séduite dès le 1er coup d’oeil. Il est en polyester tricoté et son rendu est vraiment élégant. J’ai choisi une couleur bleu marine/ baleine très sobre qui va parfaitement bien avec mes tenues habituelles, souvent composées de bleu et de gris.

Je n’ai pas eu besoin d’un mode d’emploi compliqué pour installer ma fille dedans puisque le Wacotto est un sling tube. En clair, pas de noeud, pas de boucle, rien que du tissus. Je passe le porte-bébé autour de moi, je mets ma fille dedans, emballé c’est pesé ! Même le Mari, pas vraiment adepte de l’écharpe a su le mettre instinctivement.

wacotto

A portée de bisous = se faire arracher le nez par sa fille

Read More

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon avis sur le Boba 4G en portage dorsal

Il a quelques temps, je vous donnais mon avis de maman sur le porte-bébé Boba 4G. Je l’ai énormément utilisé ces derniers mois avec La Chevelue, presque toujours en portage ventral. Je suis conquise, je ne reviendrais pas là-dessus. Et puis, un jour d’extrême pénibilité de ma puce, j’ai tenté le portage dorsal, pour pouvoir faire un brin de rangement. Je n’ai jamais porté Moutarde en dorsal ou presque car elle hurlait dès qu’on voulait la porter et ce dès l’âge de 10 mois environ. Du coup, je n’ai pas eu le réflexe de tenter avec sa soeur. De plus, son poids plume me permet de la porter encore en ventral sans souci. Toujours est-il que La Chevelue a adoré l’expérience dorsale.

Puis, la semaine dernière, notre crèche a encore fermé la section des grands sans prévenir, me laissant une Moutarde « sur les bras », un jour où j’avais pas mal de choses de prévues.

J’ai passé la journée à me balader avec ma poussette Yezz qui est juste parfaite pour vadrouiller en ville. Le soir, lorsque nous avons dû aller chercher La Chevelue, restée elle à la crèche, j’ai été subitement prise d’une envie de tester le portage dorsal avec ma Moutarde. J’ai mis un peu de temps à l’installer car elle n’a pas l’habitude mais s’est prêtée de bonne grâce à ce nouveau jeu.

boba-portage-dorsal

J’ai adoré les petits étriers qu’on fixe à la ceinture. Bien plus confortable pour l’enfant qu’avoir les jambes dans le vide. D’ailleurs ma Moutarde me donnait des petits coups de pied quand je m’arrêtais (huuuu maman).

Malgré les 13 kilos de ma puce de bientôt 3 ans, j’ai parcouru sans souci le kilomètre qui me sépare de la crèche. Au retour, j’ai poussé notre poussette Recaro (et oui, une poussette pour chaque occasion 🙂 ) avec La Chevelue dedans tout en gardant Moutarde dans mon dos. J’ai été agréablement surprise par le côté facile de la chose. J’étais à l’aise, Moutarde aussi, elle était amusée et mes mains étaient tout aussi libres qu’en temps normal.

Une expérience que je compte prochainement réitérer !

Merci à Babilol, le distributeur français de Boba pour ce magnifique porte-bébé qui n’en fini plus de nous sauver la vie !

produit_offert

Rendez-vous sur Hellocoton !