La sécurité de nos enfants en vacances

Je suis loin d’être une parano de la sécurité, je suis même plutôt de celles qui pensent qu’il faut que l’enfant apprenne ce qui est dangereux ou pas par ses propres expériences, avec évidemment ses parents qui veillent sur lui. Cependant, nous avons eu il y a quelques mois une mésaventure qui m’a vaccinée: les filles ont eu la bonne idée de monter sur une de leurs petites chaises pour ouvrir la fenêtre de leur chambre. Ne les entendant plus, je suis allée dans leur chambre et j’ai eu la peur de ma vie en voyant mes 2 bébés sur le balconnet. Le lendemain, j’installais des systèmes pour bloquer toutes les fenêtres, tant pis si cela nous complique la vie.

Et s’il y a bien un contexte qui me stresse, c’est les vacances. Nous partons presque toujours dans des maisons de location ou des maisons de famille très anciennes et pas du tout sécurisées. C’est là-bas où je me sens vraiment en stress permanent par rapport à la sécurité de mes filles. Du coup, j’ai choisi d’y installer quelques mesures permanentes: barrières de sécurité dans les escaliers (qui sont en plus très raides), thermomètres dans les salles de bain (à la maison, nous n’avons pas ce problème, nous avons réglé la chaudière pour ne pas aller au-delà de 39 degrés), sécurité dans les prises (avec une électricité qui date… d’avant ma naissance)…

Cependant, quand on part dans une maison de location, on a parfois de vilaines surprises. Nous avons loué 2 maisons cet été et aucune des 2 n’avaient un escalier avec une sécurité correcte (l’un d’entre eux n’avait même pas de garde-corps !). J’ai donc choisi de vous montrer les accessoires de la marque Safety First qui peuvent vraiment vous servir pour assurer sécurité à vos enfants (et tranquilité d’esprit à vous parents). Ce ne sont pas des gadgets, mais de vrais produits de qualité (c’est ceux qui nous équipent dans la sécurité de notre appartement et de notre maison de famille) auxquels je fais intégralement confiance.

securité

Read More

Notre avis sur le siège auto Joie Every Stage

Dans notre famille, choisir un siège auto relève du casse-tête. D’abord parce qu’il nous faut un produit que nous considérons de bonne qualité en matière de sécurité routière. Si pour Moutarde nous aimons les boucliers (qui ont l’avantage de beaucoup moins la faire vomir que les sièges avec harnais), sa soeur nécessite un siège dos à la route: elle est petite et fine et pèse environ 10,5 kilos. J’ai donc toujours refusé les sièges face à la route pour elle et d’ailleurs elle était dans son cosy de bébé jusqu’aux dernières vacances de printemps. De plus, notre voiture n’est pas isofix. Nous avons une vieille Clio de 1998 et même si vous pensons en changer dans l’année à venir, ce n’est pas le cas pour l’instant. Enfin qui dit Clio et famille de 4 dit pas de place… On ne veut donc pas d’un produit trop encombrant.

joie-siege-auto-4

Depuis nos vacances à Moliets, nous utilisons le siège auto de la marque Joie Every Stage. Avant d’être blogueuse et maman, je ne connaissais pas cette marque mais je dois dire que les 2 produits testés (une poussette et un siège auto donc) m’ont vraiment convaincu qu’on pouvait faire des produits à des prix abordables et de belle qualité.

Read More

Un Rainbow Cake pour sa première kermesse

La semaine dernière, nous avons fêté la toute première kermesse de l’école de Moutarde. Le beau temps était au rendez-vous, les enfants était bruyants heureux… Evidemment, les parents étaient sollicités pour tenir des stands, et j’ai pour ma part participé en confectionnant un gâteau dont les parts étaient vendues à l’unité.
J’avoue, j’ai voulu en mettre un peu plein la vue et j’ai opté pour un Rainbow Cake, so 2012 quand on est blogueuse mais juste merveilleux quand on a 3 ans et demi et qu’on est en petite section.

rainbow-cake-école

Read More

Notre visite au zoo de Bordeaux Pessac

De retour de nos vacances dans les Landes, nous avions prévu de passer 2 grosses journées à Bordeaux où nous avons plusieurs couples d’amis que nous voyons peu souvent. Cependant, nous n’avions pas décidé d’un programme particulier avec les filles et nous avons choisi sur un coup de tête de passer une matinée au zoo de Bordeaux Pessac que nous ne connaissions pas du tout. Nous sommes en revanche très familier du parc zoologique de Paris où nous sommes souvent allés puisque nous habitions jusqu’à fin 2014 juste à côté.

zoo-bordeaux-5

Read More

Nos nuits en couches lavables Applecheeks

Depuis quelques semaines, nous avons repris le chemin des couches lavables. Quand Moutarde était toute petite, j’ai essayé des TE1 et j’en avais été très satisfaite: pas de fuite, un bébé bien au sec et des fesses saines. Cependant, le Mari ne voulait pas en entendre parlé et nous avons donc céder à l’appel du jetable. Aujourd’hui, avec 2 enfants, la problématique est un peu différente: nous achetons beaucoup beaucoup de couches. La nuit, pour les 2 filles et le jour (surtout pour le weekend en fait) pour la Chevelue. Nous nous efforçons de prendre des couches écolos pour ne pas laisser les fesses des enfants dans de la pétrochimie mais aussi parce que la Chevelue réagit à toutes les couches traditionnelles.

Et puis, il y a donc quelques mois, je me suis dit qu’on pourrait tenter de lui mettre une couche lavable la nuit, ce qui diminuerait très nettement nos dépenses en matière de couches jetables. Nous avons donc opté pour la marque Applecheeks vendue chez Maman Natur’elle. Je ne vous cache pas qu’au début j’ai eu un peu peur, surtout parce que j’ai opté pour un modèle avec des inserts à plier. J’ai regardé une vidéo de la marque et mes doutes se sont vite envolés: le pliage et la mise en place est très facile (d’ailleurs, il existe de nombreux pliages pour un garçon du coup je pense que pour une fille c’est un peu plus standard).

couche-applecheeks-1

Ma routine du soir est assez simple: je plie en 3 le grand insert que je mets dans la poche, puis j’ajoute par dessus un insert en polaire pour l’effet bien au sec. Si je pense que cela ne va pas suffire (pour la nuit donc), j’ajoute un insert en bambou entre les 2. Au final, je trouve que les photos sont assez parlantes: ma fille est à l’aise, la couche ne lui fait pas de grosses fesses et nous n’avons jamais eu d’accident. Le matin, je mets ma couche au sale dans la machine et l’insert dans la poche en sort tout seul lors du lavage.

couche-applecheeks-2

Les couches lavables demandent un peu plus d’organisation: faire des machines régulières, éventuellement stocker les couches souillées, savoir plier les inserts, ainsi qu’un investissement de base (environ 20 euros par couche sans insert) mais j’avoue que je suis assez séduite par leur côté totalement écolo pour ma fille (quand on nous parle toute la journée de polluants, perturbateurs endocriniens et autres cochonneries…) et économique pour mon portefeuille. Même le Mari a été très surpris: lui qui y était totalement hermétique, il a apprécié la facilité de pliage (c’est quand même maman qui s’y colle hein…) et surtout la capacité d’absorption de la couche.

couche-applecheeks-3

Nous sommes assez séduits par les couches Applecheeks et, même si je pense ne jamais avoir un usage 100% couches lavables, je crois qu’il est tout à fait possible de conjuguer lavables et jetables comme on peut tout à fait donner du fait maison à son bébé et des petits pots !

produit_offert

1 2 3 4 5 6 7 12