[Test Produit] « Une lèvre douce vous promet une éternité de baisers »

Ça y est, les vacances sont finies… ce qui veut dire que je vais pouvoir reprendre une activité blog-esque normale, que je vais bientôt pouvoir vous donner des nouvelles de mon auto-défi, que je vais pouvoir vous parler d’endroits magnifiques à visiter… En attendant, j’ai planché sur un vrai sujet de fond, une vraie enquête de journalisme d’investigation, une oeuvre digne du prix Albert Londres… le stick à lèvres 🙂

Que la fille qui n’a pas 72 sticks/baumes hydratants pour les lèvres dans son sac me jette la première pierre! Cela fait quelques années que je me connais un vice… j’achète 12000 sticks à lèvres, dans tous les magasins, que ce soit chez Sephora ou au Monop’. Je les sème un peu partout, comme les photos en témoignent d’ailleurs 🙂 et passer une journée (voire une heure !) sans utiliser un stick, c’est un peu de la torture physique.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

We Want Sex Equality, le film de la révolte

Oui, on a tous vu True Grit, Black Swan ou Le discours du Roi, les blockbusters de la saison. Mais il y a un film dont je voudrais parler, car il m’a impressionné, ému, et surtout m’a fait réfléchir.

J’ai atterrie un peu par hasard dans une salle (petite mais bondée) qui diffusait « We Want Sex Equality ».

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Generation Gap ou l’art de tuer une marque

Hier, en passant rue de Rennes, je suis entrée chez GAP, alléchée par un immense panneau indiquant une réduction de 60% aux braves qui se jetteraient dans la foule. J’en suis repartie avec un petit ensemble twin set à 24,99€, soit les 60% de réduction promis. Et puis, j’ai réfléchi à mon mode de consommation en rapport à GAP.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

La reine Martha

Il y a eu un avant et un après dans ma vie… avant la rencontre avec M., je pensais que les bouquets de fleurs étaient à 99% kitch, avec des espèces de feuilles pour meubler l’espace, dans des couleurs parfois douteuses, avec des harmonies à la limite du mauvais goût. Je parle bien évidemment des bouquets type fleuristes de supermarché, où la fleur n’a de naturel que le nom. Bien sûr, j’avais des exceptions, comme avec un beau bouquet de pivoines toutes simples, mais dans l’ensemble, je tolérais assez mal les bouquets de fleurs.

Et un jour, j’ai découvert Martha Stewart. L’ironie du sort fait que je connaissais de nom Martha, pour avoir vécu là-bas, de l’autre côté de l’océan, et suivi ses démêlés judiciaires (ouais Martha c’est une rebelle qui a survécut à Oz !), mais que je ne m’étais jamais intéressée à elle. Pour moi, elle avait l’image d’un Bree Van de Kamp et cela ne m’interpellait guère.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

La croisière du vieux Paris ou comment remonter le temps au fil de l’eau

Il y a quelques temps, j’avais offert à une amie un cadeau d’anniversaire un peu original: une « croisière » sur les canaux de Paris. J’avais un peu oublié ces billets dans un coin et je les ai ressortis le temps du premier dimanche ensoleillé de l’année, comme une avant-première du printemps auquel nous goûtons actuellement.

Pourquoi une croisière sur un péniche à Paris? Les bateaux-mouches c’est un truc de touristes non? J’imagine déjà les voix des parisiens à cette idée farfelue. Déjà parce que quand, comme moi, on a un peu l’âme d’un marin breton (pulls Saint James forever!), l’idée de voguer sur un plan d’eau quel qu’il soit, le temps d’un après-midi, c’est nous vendre un peu de rêve et de vacances en avance. J’y retrouverais presque le goût du sel sur mes lèvres.

Read More

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !