Mes astuces anti-canicule

Ceux qui me connaissent le savent, si j’aime bien le beau temps, je supporte mal (voire très mal !) les fortes chaleurs, sans parler de la canicule. Autant vous dire que je suis contente de partir vivre dans une ville où les températures estivales dépassent très rarement les 25 degrés.

Au fil du temps, j’ai tellement détesté les fortes chaleurs, surtout à Paris disons-le, que j’ai eu envie de vous partager mes conseils, mes astuces, notamment pour survivre avec les enfants !

Changer votre rythme de vie pour quelques jours:

tant que la canicule dure, j’organise mes journées différemment. Je me lève tôt tout d’abord pour ouvrir TOUTES les fenêtres de mon appartement afin de faire rentrer l’air « frais ».

Je profite également des heures fraîches pour faire mes activités plus physiques comme le ménage, ou des courses à l’ouverture des magasins. Aujourd’hui, j’ai emmené les enfants au square très tôt également, afin de leur permettre de se défouler avant de profiter d’un après-midi à la maison, plus calme donc.

Je remets au goût du jour la sieste. De toute façon, les enfants ne pourront rien faire aux heures chaudes et auront des difficultés à s’endormir le soir, énervés par la chaleur. Ils profitent ainsi de la soirée avec nous, et supporteront mieux le côté pénible de la canicule.

J’investis dans les bons outils:

On parle souvent de la bombe d’eau, celle qu’on nous a fait acheter pour la maternité. De mon côté, je préfère le vaporisateur. Je m’en sers pour mes plantes, mes cheveux bouclés, et aussi pour refroidir les enfants en cas de canicule. Dans ses cas-là, je le laisse au frigo.

L’an dernier, j’ai également acheté un rafraîchisseur d’air, que j’alimente avec de l’eau du robinet gardé au frais et des mini-packs de glace réutilisables achetés chez Sostrene Greene quelques euros. C’est une option parfaite quand on ne veut pas investir dans une climatisation. Il s’agit d’un appareil qui fonctionne comme un ventilateur à la différence près qu’il possède un réservoir pour faire circuler un air plus frais grâce à l’eau. Mon modèle coûte un peu moins de 100 euros avec les réductions du moment et je l’ai depuis plus d’un an. Je m’en sers parfois la nuit sans que le bruit ne me gêne.

Pour les filles, j’ai également acheté des petites gourdes, afin de leur permettre de boire dès que possible.

Et pour ne pas forcément devoir se laver 4 fois dans la journée car on a transpiré, je sors le gel déo-douche Spirial de la marque SVR. D’utilisé publique ! un gel douche qui assainit la peau et dont les agents probiotiques permettent de ne pas sentir la transpiration pendant 24 heures. J’étais personnellement très septique… je suis conquise et je m’en sers toutes les journées chaudes.

Côté cosmétiques, je garde TOUJOURS dans mon sac de la crème solaire, pour moi comme pour les enfants. En ce moment, avec la grossesse, j’opte pour la marque Phyt’s pour mon visage, qui offre une protection 50+, certifiée bio et de petite contenance (40ml). Pour les filles, j’ai opté pour celle de la marque SVR en version brume, plus pratique avec 2 asticots qui n’aiment pas trop cette étape.

Je fais appel à mon bon sens:

Exit à la cuisson au four, on mange des crudités, pour ne pas surchauffer inutilement l’appartement, mais aussi pour faire le plein d’eau. Mes filles réclament peu à boire, je les nourris en ce moment de concombres, tomates, melons… et cela me rassure sur leur hydratation.

Pour l’appartement, j’éteins un maximum les appareils électriques non nécessaires. A-t’on forcément besoin d’une box allumée toute la journée ou bien d’allumer la lumière dans le bureau ? En cas de vraie canicule, je baisse également mes stores aux heures les plus chaudes.

Le weekend, je change l’heure du bain. Je baigne toujours mes enfants le soir mais lors des canicules de weekend, j’autorise un bain plutôt en milieu de journée. Les enfants apprécient évidemment et y passent beaucoup de temps. J’anticipe en congelant des figurines en plastique dans de l’eau pour les amuser dans le bain. Elles adorent les voir fondre !

Je repère les activités à la fraîche:

On pense tous à la salle de ciné climatisée mais j’ai fait personnellement la mauvaise expérience à plusieurs reprises ses dernières années de la climatisation cassée… Et la séance dans la salle obscure devient dans ce cas une torture ! On mise alors sur les musées modernes (souvent climatisés), les vieilles pierres (difficile de monter au dessus de 25 degrés quand les murs font 1 mètres d’épaisseur), les promenades en forêt (il fait toujours quelques degrés de moins en dehors de Paris de toute façon !). Je déteste les piscines et jeux d’eau envahis de centaines d’enfants dès que la température dépasse les 25 degrés mais mes filles adorent ceux du jardin d’acclimatation.

Je porte des vêtements adaptés:

je suis toujours étonnée par les gens qui se promènent avec des tee-shirts en polyester en plein été ! rien de mieux pour sentir la transpiration en 5 minutes, et avoir tout le temps chaud. De mon côté, je mise exclusivement sur le coton ou le lin, pour moi comme pour les enfants.

J’en oublie sûrement, alors n’hésitez pas à partager les vôtres !

En guise d’illustrations, quelques photos de notre semaine de l’an dernier dans le Gard où le mercure a flirter avec les 45 degrés… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.