Comment peut-on les aimer encore plus?

Pas mal de choses ont changé depuis ma fausse couche et ses complications. Une chose m’a en tout cas frappé: j’ai l’impression un peu bête d’avoir trouvé dans cette épreuve une sorte de réserve d’amour supplémentaire pour mes enfants. Comme si cela était possible, d’aimer encore plus les 2 personnes que j’aime le plus sur toute cette terre, la chair de ma chair, les expressions de leur père, mes boucles, leurs caractères.

C’est assez dingue, peut-être bête également, et pourtant, j’éprouve de réelles bouffées d’amour à chaque fois que je les vois. Un peu comme si je réalisais à chaque instant désormais la chance que j’ai d’avoir ces deux-là dans notre vie. Les épreuves continuent et peut-être que nous devrons commencer un travail de deuil de cette famille de 3 enfants dont nous avons rêvé. Je ne peux pas dire que les chocs, les examens, les diagnostiques, sont faciles à vivre, à accepter. Je ne peux pas dire que je ne suis pas en colère d’être LE cas qui subit toutes les complications possibles et de vivre dans l’incertitude. Cependant, je peux dire que je savoure chaque seconde. La fatigue, l’agacement qui surviennent si vite quand on est parent fait vite place à un émerveillement incroyable de voir ces 2 petits êtres qui s’épanouissent et qui grandissent si bien. Qui nous rendent si heureux.

Je suis aussi beaucoup plus bienveillante envers moi-même. Je ne suis pas une mère parfaite. J’ai culpabilisé de ne pas forcément faire les bons légumes le soir, ou de les laisser regarder Netflix, de ne pas lire une histoire TOUS les soirs, parce que parfois elles sont trop fatiguées pour même écouter. Et puis maintenant, je réalise. Je fais du mieux que je peux. Je ne suis pas une mère parfaite, je suis juste la meilleure mère que je puisse être pour elles. Tant pis si cela implique de lâcher prise parfois, sur un plan ou un autre.

Je consacre mon énergie à aller mieux, à les aimer encore « mieux », si cela est possible… mais aussi à les rendre heureuses, encore plus, si c’est possible. A profiter de notre vie tous les 4, à VIVRE.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. danslapeaudunefille 1 mars 2017

    Courage ma copine d’amour et j’adore cet extrait de ton billet « Je consacre mon énergie à aller mieux, à les aimer encore « mieux », si cela est possible… » <3

    Répondre
  2. Lucky Sophie 1 mars 2017

    Oui tout plein de bonheur à tous les 4 ! <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *