Mi-princesse, mi-Dark Vador

ça finit quand déjà le Terrible Two? On me souffle dans l’oreillette que lorsque votre enfant a un fort caractère, ça ne fait que commencer… Et bien la Chevelue a beau être très mignonne sur le papier, elle est aussi et avant tout un petit tyran prêt à diriger son monde. A commencer par sa soeur qui, bonne pâte, se laisse plutôt faire, jusqu’au point de rupture où elle en a ras le bol et joue de sa supériorité physique pour se faire entendre.

A 2 ans et 10 mois, la Chevelue est un condensé d’énergie et de malice dans 87 centimètres de gros bébé. Un bébé qui aime beaucoup les câlins, son doudou et sa tétine, mais qui se promène en chantant la « marche impériale » de la Guerre des Etoiles en brandissant son sabre laser car « je suis Dark Vador, hahaha » (d’ailleurs, je ne peux vous passer l’anecdote trop mignonne de la Chevelue qui se cogne et dit « aie ! Dark Vador s’est fait mal! »).  Un gros bébé qui parle parfaitement avec un vocabulaire très impressionnant mais qui reste encore aux puzzles pour les 12 mois. Une petite fille qui dit « moi ze zoue à la bagarre » et qui pleure toutes les larmes de son corps quand elle ne peut pas mettre une robe le matin. Tantôt adorable, souvent exaspérante, et surtout toujours dans l’exagération (du genre à pleurer toutes les larmes de son corps car elle ne voit pas son doudou qui est à ses pieds…), nous avons l’impression de souvent nous plier en 4 pour éviter le drame qui surviendra tôt ou tard dans la journée parce que cette petite poupée a le hurlement bien facile.

Pas facile aussi pour elle d’avoir presque 3 ans et de voir sa soeur aller à l’école quand on reste à la crèche (elle le dit très bien, elle-même, « moi ze veux plus aller à la crèche avec les bébés, ze veux aller à l’école dans la classe de Monique »). Cela n’a pas été non plus facile pour elle de comprendre que « le bébé de Maman » (comme elle dit) était monté au ciel. Elle a posé beaucoup de questions (contrairement à sa soeur) et en a beaucoup parlé, notamment à la crèche. C’est aussi, je crois, une enfant qui a besoin d’être rassurée, et le changement l’angoisse. Elle nous a fait vivre des vacances très pénibles (hurlements à la moindre contrariété, refus de s’alimenter) et est redevenue elle-même l’instant de notre retour à Paris… Pas facile d’être la petite dernière, le « bébé » de maman, de se construire quand on exprime très bien ce qu’on veut mais que notre motricité ne nous permet pas d’arriver à nos fins. Pas facile d’avoir 3 ans ou presque…

Commentaires Facebook (en test)
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Home sweet môme 12 janvier 2017

    J’ai l’impression de lire la description de Petite R ( si on met de côté Dark Vador). J’ai souvent l’impression que c’est elle qui donne le ton de la journée tant on se plie en 4 pour éviter ses crises … elle ne supporte pas non plus les changements.
    Est-ce la place dans la fratrie ? J’entends souvent la même description pour le deuz.

    Répondre
  2. […] quoi? on a droit d’être une princesse-pirate -Dark Vador et d’être aussi coquette, […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 63 = 66