Et passer à autre chose

Passer à autre chose. Je crois que c’est ce que tout le monde attend de moi. Le Mari, qui malgré toute sa bonne volonté à m’épauler, à du mal à comprendre le tumulte intérieur qui m’habite. Mes parents, avec qui j’ai une grande pudeur. Je n’ai aucune envie de leur parler de ce que je vis, mais j’ai envie qu’ils soient là, au moins pour m’épauler dans le quotidien. Mes filles, qui doivent malheureusement voir maman triste. Même si elles ont bien compris pourquoi, le quotidien est difficile à supporter. Mes amies sont heureusement présentes pour certaines, pour en parler, pour me changer les idées, pour venir me voir et me forcer un peu à sortir de ma torpeur. Je déteste le moi que je vois: je suis irritable, je suis sans bébé, je me trouve bien mauvaise mère, aussi bien pour mes enfants vivants que celui que je n’ai pas pu faire grandir.

cette photo n'a pas grand chose à voir avec mon sujet, mais au final elle est le souvenir d'un moment où le futur semblait rayonnait, derrière l'automne.

cette photo n’a pas grand chose à voir avec mon sujet, mais au final elle est le souvenir d’un moment où le futur semblait rayonnait, derrière l’automne.

Moi aussi j’ai envie de passer à autre chose mais pour l’instant je n’y arrive pas. Tout cela est trop frais. Alors je visualise: moi, au fond d’un gouffre et la lumière tout en haut. J’escalade à mains et pieds nus les parois de la crevasse et chaque jour, je remonte un peu plus près de la lumière. Passer à autre chose, arriver tout en en haut, revoir la lumière.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Comments

  1. Ma poussette à Paris 28 novembre 2016

    Chère Cecile, prends bien soin de toi. Je pense que c’est inutile de vouloir passer trop vite à autre chose, c’est très important de faire son deuil et de prendre le temps de le faire correctement. Par contre c’est quoi ces idées de mauvaise mère, ca tu oublies hein parce que bien sûr c’est totalement faux, inutile de t’en vouloir , c’est la vie c’est tout, la vie dans tout ce qu’elle a de plus dure mais c’est comme ça c’est tout. Je t’envoie mes plus douces et amicales pensées, elles n’aideront pas beaucoup je sais bien.

    Répondre
  2. Fred Ouistiti 28 novembre 2016

    Ma main (et mon coeur) sera toujours dans la tienne pour t’aider à remonter jusqu’à cette lumière <3

    Répondre
  3. veronique 28 novembre 2016

    Il faut du temps au temps ! Aides toi de tes deux adorables « poupées » pour atteindre la lumière. tES DEUX PETITS RAYONS APPORTENT BEAUCOUP ET progressivement TOUT VA S’estomper naturellement. N’hésite pas, mon tel est toujours dispo pour toi !

    Répondre
  4. madamezazaofmars 28 novembre 2016

    Ca vaut ce que ça vaut mais je suis la, même de loin

    Répondre
    • fifa 16 coin generator free 24 février 2017

      So a patron commissions an artist to paint something with a Christian theme. When the painting is unveiled, the patron is horrified. “Have you ever seen angels wearing sneakers?!” The artist shrugs. “Have you ever seen angels not wearing sneakers?”

      Répondre
  5. Alicia 28 novembre 2016

    Des bisous ma Cécile, tu sais que tu peux compter sur nous <3

    Répondre
  6. Alicia 28 novembre 2016

    Et c’est quoi cette histoire de mauvaise mère ?!!Tsssss, t’es une super Maman !!!

    Répondre
  7. Mélodie 28 novembre 2016

    Je t’envoie pleins d’amour… Ton deuil ne se fera sans doute jamais, mais le temps calme un peu certaines cicatrices… Pleins de courage… J’espère que l’on te fait rire, un peu… Je pense fort à toi.

    Répondre
  8. Florence 28 novembre 2016

    Je sais à quel point ça fait mal, à quel point on se sent vide.
    Je pense à vous.

    Répondre
  9. Sheily 29 novembre 2016

    Il faut laisser le temps faire son oeuvre.

    Répondre
  10. bbb's mum 29 novembre 2016

    <3 je t'embrasse <3

    Répondre
  11. AnneLaureT 30 novembre 2016

    Beaucoup beaucoup de douces pensées pour toi. <3

    *

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *